Ce Rottweiler est fou de joie lorsqu’on l’autorise à sauter dans la piscine (vidéo)

Harold a une grande passion dans la vie : sauter dans la piscine de son jardin ! Mais il semblerait que ses maîtres lui interdisent d’y aller. Ce toutou peut heureusement compter sur la complaisance de sa petsitter pour s’adonner à son passe-temps préféré...

Illustration : "Ce Rottweiler est fou de joie lorsqu’on l’autorise à sauter dans la piscine (vidéo)"

Le 8 décembre dernier, un Rottweiler nommé Harold est devenu une star sur le réseau social TikTok. Ce sont près de 37 millions de personnes qui ont suivi les aventures de ce joli chien à la truffe noire, filmées par sa petsitter, Meg.

Harold et l’eau : une grande histoire d’amour !

Comme le rapporte PetHelpful, le canidé adore l’eau, mais il n’a pas le droit de sauter dans la piscine de son jardin. C’est en tout cas ce que lui imposeraient ses « vrais » parents, mais Harold n’en a que faire. Il sait faire les yeux doux pour que Meg cède à ses caprices.

Vous êtes :

@megatronliv

He knows I’ll allow him to break the rules. ????#dogsoftiktok #dog #viral #fyp

? original sound - Meg

Dans la vidéo qui l’a rendu célèbre, Harold jette un regard plein d’amour à sa petsitter, jusqu’à ce qu’il obtienne le feu vert qu’il attendait tant. Il se met alors à faire un bond dans la piscine sous les yeux de son congénère, et à jouer énergiquement avec les vagues. Mission accomplie pour ce toutou !

Les internautes ont raffolé de cette scène hilarante, et ont qualifié le Rottweiler du « plus mignon des nageurs », qui vit tout simplement « sa meilleure vie » les pattes dans l’eau. Ils ont été des milliers à commenter cette publication.

@megatronliv

FYI- he’s not a polite dog to swim with. #fyp #dogsoftiktok #dog

A lire aussi : La fugue d'un chien malvoyant et au passé douloureux affecte sa maîtresse mais mobilise la communauté

? original sound - Meg

Dans une autre vidéo postée quelques jours plus tard, on constate que Harold se trouve encore dans la piscine. On dirait bien que Meg a craqué une nouvelle fois, mais avec un visage aussi heureux que le sien, on peut comprendre qu’il soit difficile d’y résister…

1 commentaire