Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Actualités
  4. Emotion
  5. Ce chien ne pouvait pas être caressé tant il avait mal

Ce chien ne pouvait pas être caressé tant il avait mal

Publié le 22/11/2017 à 14h50

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Ce chien ne pouvait pas être caressé tant il avait mal "

Après une vie difficile, marquée par les blessures et les maladies, Kong a enfin pu en connaître une nouvelle, beaucoup plus joyeuse. Et c’est grâce à une association et à un homme qui l’a adopté.

Kong, un adorable Border Collie de 1 an, avait atterri dans les locaux de l’association texane Border Collie Rescue & Rehab en août 2017. Ce chien avait beaucoup souffert et son corps en était le triste témoin.

Lui qui avait été recueilli auparavant par le personnel d’un refuge situé à Clarmore, dans l’Etat de l’Oklahoma, avait des zones entières dépourvues de poil. Il souffrait de problèmes dermatologiques visiblement douloureux et avait des brûlures si sérieuses que sa peau en devenait rose.

Les bénévoles de Border Collie Rescue & Rehab l’ont donc pris en charge et, au fil des jours et à la faveur des soins et de l’attention qu’ils lui offraient, le brave quadrupède commençait à révéler sa véritable personnalité ; de chien souffrant et timide, il est redevenu un être plein de joie de vivre et de douceur.

A lire aussi : "Nettoyer les yeux de son chien"

Lorsque son état de santé a été jugé suffisamment bon, les gens de l’association ont posté son profil sur leur site web pour le proposer à l’adoption. La photo de Kong et sa fiche de présentation ont attiré l’attention d’un homme répondant au nom de Craig Hartsell. Ce dernier s’est tout de suite dit que ce chien était fait pour lui et vice versa.

Il a donc contacté l’association et la famille d’accueil chez laquelle se trouvait Kong à titre provisoire. Plusieurs entretiens et une visite de son domicile (pour s’assurer qu’il était capable d’accueillir le chien dans de bonnes conditions) plus tard, l’adoption était conclue.

Craig Hartsell a changé son nom, l’appelant désormais Zib, en référence à un chien envoyé dans l’espace (et revenu sain et sauf) par les Soviétiques en 1951.

Peu après l’adoption, le nouveau papa de Zib a publié une superbe photo montrant une scène qui était encore impensable quelques semaines auparavant ; le chien était dans ses bras, le laissant l’embrasser et le caresser tendrement.

Quand il était arrivé au refuge, le Border Collie manifestait sa douleur à chaque toucher, tant sa peau était affectée.

Mais tout cela, c’est du passé… Zib vit heureux dans son nouveau foyer auprès de Craig Hartsell.

0 partage

"Après l'accident de mon petit Ralph, mon jeune Boston Terrier, les soins m'ont coûté une fortune ! Entre les consultations chez le vétérinaire, l'opération et les médicaments... Maintenant, avec l'assurance pour chien à laquelle j'ai souscrit il y a peu, je peux affronter le futur plus sereinement ! " (Justine, 23 ans)

Si vous aimez votre chien, faites comme Justine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !