8 chiens retrouvés dans une maison tapissée d’excréments du sol au plafond

Vision d’horreur pour les membres d’une association américaine. En pénétrant dans une maison, ils ont découvert 8 canidés vivant dans d’abominables conditions. Le logement, tout comme les pauvres animaux, était recouvert d’excréments. La personne en charge des chiens a dû répondre de ses actes au tribunal.

Illustration : "8 chiens retrouvés dans une maison tapissée d’excréments du sol au plafond"

Les membres de Louisville Metro Animal Services, refuge du Kentucky (États-Unis), ont pris en charge 8 chiens sévèrement négligés par leur maîtresse. Laquelle les gardait enfermés dans une maison insalubre et ne les nourrissait qu’une fois par semaine, selon People.

Le voisinage pensait qu’ils avaient été abandonnés, car les visites de la femme se faisaient de plus en plus rares. Il les entendait régulièrement aboyer et une odeur nauséabonde se dégageait de la bâtisse.

Illustration de l'article : 8 chiens retrouvés dans une maison tapissée d’excréments du sol au plafond

WLKY News Louisville / Youtube

Des sauveteurs envoyés sur les lieux

Inquiets pour les chiens, ils ont signalé leur présence à Louisville Metro Animal Services. Des enquêteurs sont allés sur place à de nombreuses reprises, mais n’ont pas pu pénétrer dans le logement. Celui-ci semblait vide et ils ne pouvaient pas forcer l’entrée. Heureusement, après plusieurs tentatives, une personne a fini par leur ouvrir.

À ce moment, ils ont découvert l’enfer sur terre. 8 chiens vivaient reclus dans une pièce « couverte d'excréments sur plusieurs centimètres de haut » d’après les journalistes de WLKY. Des déjections étaient aussi visibles « sur le rebord des fenêtres et au plafond ». On en retrouvait dans toutes les pièces de la maison. Sans surprise, les animaux étaient également extrêmement sales.

Illustration de l'article : 8 chiens retrouvés dans une maison tapissée d’excréments du sol au plafond

WLKY News Louisville / Youtube

Elle était censée garder les chiens de son fils

Les 8 quadrupèdes ont été récupérés par les sauveteurs, soignés, lavés et placés dans des familles d’accueil. Il leur faudra certainement du temps pour se reconstruire, mais ils ne manqueront plus jamais de rien.

A lire aussi : Comment le sauvetage d'un Amstaff au passé douloureux a inspiré la création d'un projet caritatif pour les chiens des refuges

L’enquête a prouvé que la maison appartenait au fils de la mise en cause. Lequel avait confié la garde de ses chiens à sa mère. Celle-ci les avait néanmoins délaissés, ne venant leur apporter de la nourriture qu’une fois par semaine. En attendant son procès, elle a la stricte interdiction d’approcher des chiens. Elle est accusée de 8 chefs d’accusation pour “cruauté envers les animaux”. Son fils n'a pas été inculpé à ce jour.

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil