Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

2 personnes essayent d’adopter un chien pour la période de confinement

Publié le 25/03/2020 à 15h19

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Faits Divers

Illustration : "2 personnes essayent d’adopter un chien pour la période de confinement"
Photo d'illustration

La SPA d’Annecy-Marlioz a reçu la même demande farfelue de la part de 2 personnes distinctes. Elles voulaient, en effet, adopter chacune un chien, mais seulement pour la période de confinement. Leur but était de s’en servir comme sésames pour sortir. L’association a évidemment refusé.

Décidément, certaines personnes sont prêtes à tout pour profiter de la dérogation liée aux sorties d’animaux de compagnie pour se promener pendant le confinement. Pour rappel, celui-ci a été mis en place dans le but d’endiguer la propagation du coronavirus.

En Espagne, par exemple, des propriétaires de chiens n’ont pas hésité à proposer ces derniers à la location à ceux qui souhaitaient s’en servir pour se promener, mais leurs annonces sont désormais dénoncées et supprimées.

Sous nos cieux, on commence également à relever des comportements tout aussi déplorables et ayant le même dessein : s’octroyer le luxe de quitter son domicile en prétextant promener son chien.

Rappelons, en effet, qu’il est possible de sortir de chez soi pour permettre à son animal de compagnie de satisfaire ses besoins physiologiques. A condition toutefois de se munir de l’attestation de déplacement dérogatoire, être seul à sortir le chien, ne le faire qu’une fois par jour, ne pas dépasser une heure et ne pas s’éloigner à plus d’un km du domicile.

Comme le rapporte L’Essor Savoyard, la SPA d’Annecy-Marlioz (74) a « sèchement » refusé la demande de 2 personnes – qui n’ont visiblement pas agi de concert – d’adopter un chien simplement pour la période de confinement. Une requête que le vice-président de l’association Claude Pioche, a qualifiée de « très déplacée ». Et le mot est faible…

L’Essor Savoyard conclut toutefois par une nouvelle bien plus positive, puisque la SPA annécienne n’a pas enregistré d’augmentation des abandons ces jours-ci.

A lire aussi : "L'alimentation d'une chienne pendant sa période de gestation"

A propos de l'auteur :

0 partage

Faites comme Delphine R. de Montpellier, optez pour LE contrat d'assurance adapté à vos besoins. Son Berger Allemand Boss, a été victime d'un accident et son assurance a pris en charge l'intégralité des soins vétérinaires ! N'attendez pas qu'il soit trop tard, faites votre devis personnalisé en ligne, c'est rapide et gratuit !

Si vous aimez votre chien, faites comme Delphine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

2 commentaires

  • Nicole GIRARDET a écrit : 25/03/20

    Lamentable ! pour le reste je suis d'accord avec Nicholas Delmon, la mesure ordonnant de ne sortir son chien qu'une fois par jour est une honte. De plus elle est dangereuse pour la santé du chien.

     Répondre (1)  Signaler

    Invité

    Invité a écrit : 26/03/20

    Je suis totalement de votre avis, il faut sortir un chien au MINIMUM deux fois par jour si l'on ne possède malheureusement pas de jardin.

     Répondre  Signaler


Articles en relation