17 chiens survivent à trois jours d’enfer dans un aéroport américain, ils n’avaient ni eau ni nourriture

Publié le 05/09/2020 à 08h36

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Sauvetages

Illustration : "17 chiens survivent à trois jours d’enfer dans un aéroport américain, ils n’avaient ni eau ni nourriture" © CBS Chicago

Invoquant l’absence de documents adéquats, une compagnie aérienne cargo a laissé 18 chiens dans un des entrepôts de l’aéroport de Chicago durant plusieurs jours, sans eau ni nourriture. L’un d’eux est décédé.

La police de Chicago a secouru 17 chiens qui avaient été laissés en cage, sans manger ni boire, à l’aéroport international O'Hare. Hélas, un 18e canidé a été découvert mort, rapporte CBS Chicago.

Ils étaient en provenance d’Amman, capitale de la Jordanie, et étaient arrivés par avion aux Etats-Unis vendredi dernier (28 août). Ils étaient transportés par une compagnie aérienne cargo, qui a ensuite affirmé que le retard pris pour les libérer était causé par la non-conformité de leurs documents de vaccination, indispensables lors des transports internationaux.

Le service de contrôle animalier de Chicago a pris en charge 2 des 17 animaux. Les 15 restants ont été confiés à d’autres agences, toujours d’après CBS. Pour sa part, la compagnie a réfuté les accusations de négligence et a communiqué au média américain des récépissés attestant, selon elle, qu’elle avait fourni de la nourriture et d’autres produits aux chiens.

Un incident similaire avait eu lieu début août dans ce même aéroport. Cette fois-ci, les chiens arrivaient de Russie, où ils étaient élevés. Les mesures liées à la pandémie de Covid-19 avaient retardé le voyage jusqu’à leur destination, l’Alabama. Lors de l’escale à l’aéroport de Chicago, les quadrupèdes ont passé 2 jours dans un entrepôt. Staci Yates, propriétaire de l’un d’eux, raconte que son Labrador-Retriever d’un an était couché sur ses propres déjections dans sa cage, et qu’il avait du mal à tenir sur ses pattes pendant quelques jours après sa mésaventure.

A lire aussi : Touché par la réaction de son Golden Retriever effrayé par un escalator, ce propriétaire trouve la solution parfaite ! (Vidéo)

Elle tient les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC), qui constituent la principale agence fédérale américaine de protection de la santé publique, pour responsables de cette situation. CBS Chicago a tenté d’obtenir des éclaircissements de la part de CDC, mais ses sollicitations sont restées sans réponse.

A propos de l'auteur :

0 partage

"Après l'accident de mon petit Ralph, mon jeune Boston Terrier, les soins m'ont coûté une fortune ! Entre les consultations chez le vétérinaire, l'opération et les médicaments... Maintenant, avec l'assurance pour chien à laquelle j'ai souscrit il y a peu, je peux affronter le futur plus sereinement ! " (Justine, 23 ans)

Si vous aimez votre chien, faites comme Justine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

2 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 05/09/20

    Le propriétaire du chien décédé devrait porter plainte. D'autre part, il est évident que cette compagnie n'est pas fiable puisqu'elle qu'il semble qu'elle est coutumière du fait. Les chiens étaient en mauvais état d'après un autre article et se sont jetés sur la nourriture et l'eau qu'ils ont enfin reçues, ce n'est pas un hasard. Je suppose qu'une autopsie du chien mort sera effectuée et prouvera la triste réalité.

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 07/09/20

    tout à fait d'accord avec le message ci-dessus. Honte à cette compagnie et j'espère que plaintes seront déposées.

     Répondre  Signaler


Articles en relation