Les principales règles de sécurité à respecter à cheval et à pied

Illustration : "Les principales règles de sécurité à respecter à cheval et à pied"

Considérée comme un sport à risque, l’équitation est vectrice de nombreux accidents tant à cheval qu’à pied. Pour que la pratique de l’équitation se fasse sans risque pour le cavalier, mais aussi pour le cheval, il est nécessaire de respecter certaines règles de sécurité. Quelles sont-elles ? Woopets détaille pour vous les principales règles de sécurité à respecter à pied et à cheval.

Comprendre le comportement du cheval

A l’état sauvage, le cheval est une proie qui fuit face au danger. Il s’agit d’un animal relativement peureux dont les réactions face à l’Homme varient en fonction de son passif. Des émotions telles que la peur ou la douleur peuvent également influer sur son comportement.

Bien souvent, un accident à cheval ou impliquant un équidé résulte de la peur ressentie par l’animal ou d’un défaut de communication entre le cavalier et son compagnon. Face à un cheval stressé ou apeuré, l’homme peut en effet avoir des réactions inappropriées qui vont amplifier le problème au lieu de l’améliorer. Le cheval devient alors dangereux pour lui et pour les autres.

Pour être en sécurité à pied ou à cheval, il faut éviter de provoquer une situation dangereuse et apprendre à analyser la gestuelle du cheval pour anticiper ses réactions.

Bon à savoir : Le cheval est une éponge à émotions. Autrement dit, si vous ressentez de la colère ou de la peur, votre équidé va percevoir vos émotions et va réagir en conséquence.

Les règles de sécurité à respecter à pied avec un cheval

Aborder un cheval

Le cheval est un animal craintif qu’il faut aborder avec prudence. Le principe de base : ne jamais le surprendre ! Pour ce faire, vous pouvez l’aborder de face ou sur le côté, et le prévenir de votre arrivée en lui parlant. Ne venez jamais à lui par-derrière : il ne vous verra pas et risquera de vous botter par surprise.

Si vous cherchez votre cheval au box et que vous devez l’y préparer, faites en sorte de ne jamais vous retrouver coincé dans un coin. Vous devez toujours pouvoir sortir du box rapidement en cas de problème.

Si vous voulez donner une friandise à votre cheval, présentez-lui la main bien à plat pour éviter toute morsure.

Marcher en main avec un cheval

Le cheval est un animal puissant qui peut avoir des réactions vives lorsqu’il a peur. Si vous devez marcher un cheval en main, faites attention à ne pas laisser vos doigts dans la boucle de la longe par exemple. Ce conseil est également valable si vous longez votre cheval.

Si vous marchez votre cheval en main en compagnie d’autres animaux, pensez à conserver une distance de sécurité entre chaque cheval. Vous éviterez les coups de pied et les morsures si vous gardez une distance d’un cheval imaginaire entre chaque équidé.

Vous devez emmener votre cheval au paddock ? Entrez avec lui à l’intérieur du pré et placez-le face à la porte d’entrée avant de lui enlever le licol. Vous serez ainsi en sécurité si celui-ci décide de partir au grand galop pour retrouver ses compagnons de pâture.

Bon à savoir : Ne vous asseyez pas à côté de votre cheval. S’il a peur, il pourrait vous marcher dessus par mégarde. Vous devez pouvoir vous éloigner rapidement de votre cheval en cas de problème.

Les règles de sécurité à respecter à l’écurie

Si vous pénétrez dans l’enceinte d’une écurie, qu’il s’agisse de la vôtre ou d’une autre, vous devez respecter les lieux et rester calme. Les chevaux n’aiment pas le bruit et l’agitation. Évitez de courir et de crier.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Si vous êtes fumeur, il faudra vous contenir à l’écurie, notamment si vous êtes à proximité du foin ou de la paille. En effet, un accident est vite arrivé.

Les règles de sécurité à respecter à cheval

Monter à cheval en manège ou en carrière

Lorsque vous entrez dans une carrière ou dans un manège, prévenez les autres cavaliers de votre arrivée. N’ouvrez pas la porte du manège d’un coup sec si d’autres cavaliers s’y trouvent par exemple.

Bon à savoir : Si vous montez en club, attendez que votre moniteur sécurise les lieux en fermant la porte du manège ou de la carrière par exemple, et qu’il vous dise de vous mettre à cheval.

Lorsque vous êtes à cheval, respectez les règles de priorité. C’est toujours l’allure la plus importante qui est prioritaire. Autrement dit, si vous êtes au trot et qu’un cavalier arrive au galop face à vous, vous devez lui laisser la piste. En revanche, à allure égale, c’est toujours la main gauche qui est prioritaire.

Se balader à cheval en toute sécurité

Pour une pratique de l’équitation en extérieur sécurisée, il est important de bien avoir certaines règles en tête, à commencer par les distances de sécurité. Chaque cheval doit en effet être espacé d’environ 1 m 50 de son prédécesseur. Dans la mesure du possible, respectez l’allure que vous impose le chef de file. Si vous ralentissez volontairement votre cheval dans le but de rattraper les autres plus rapidement, vous pourriez créer un mouvement de panique au sein du groupe.

En balade, vous devez constamment être attentif à votre environnement. Que vous soyez en campagne ou en ville, il vous faudra respecter un code de la route bien précis :

A lire aussi : Se balader en toute sécurité avec son cheval

  • En ville, vous devez toujours marcher sur la voie de droite (comme une voiture), garder vos distances si vous doublez et respecter les panneaux de signalisation. Comme à vélo, n’oubliez pas d’indiquer aux autres usagers si vous tournez à droite ou à gauche à l’aide de votre bras.
  • A la campagne, vous devez rester sur les chemins qui vous sont autorisés (certains sous-bois et sentiers sont interdits aux cavaliers). De même, vous ne pouvez pas profiter d’un galop dans les champs sans l’accord du propriétaire.

La tenue d’équitation à avoir pour être en sécurité

Quel que soit votre niveau équestre, vous devez toujours porter une bombe homologuée, bien ajustée à votre tête. La plupart des structures équestres vous l’imposeront, de même que les compétitions équestres. Si vous êtes un cavalier propriétaire particulier, vous pouvez faire le choix de ne pas la porter (sauf si votre écurie vous l’impose), mais cette pratique est vivement déconseillée.

Le choix des chaussures est important lui aussi. Vos bottes ou vos boots doivent toujours comporter un petit talon afin que votre pied ne se retrouve pas coincé dans l’étrier si vous tombez de cheval.

Si vous êtes adepte du cross, vous devez également porter un gilet ou un protège-dos adapté.

Bon à savoir : Bien que la culotte d’équitation ne soit pas obligatoire, elle a été conçue pour la pratique de ce sport. Ainsi, elle ne comporte aucune couture susceptible de provoquer des irritations et des brûlures de la peau.

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !

Articles en relation