Peut-on donner du vin à boire à son chat ?

× Non !

Comme pour les êtres humains, manger et boire font partie des impératifs pour la bonne santé des animaux de compagnie, dont le chat. Cependant, il y a certains aliments et boissons qui sont proscrits pour les félins en raison de leur métabolisme et de leur poids. Le vin fait-il partie de ces interdictions ? La réponse est oui !

Illustration : "Peut-on donner du vin à boire à son chat ? "

Dangers ou bienfaits ?

Le vin alcoolisé est déconseillé pour les chats. En réalité, l’alcool contenu dans la boisson subit un mauvais métabolisme dans l’organisme de l’animal. Son poids étant le vingtième de celui d’un homme, il est évident qu’il ne puisse pas supporter la dose d'un vin contenant de l'alcool.

Une fois que l’alcool entre dans l’organisme du chat, il sera très rapidement absorbé par son sang. Des problèmes gastriques peuvent alors s’ensuivre. On y compte les vomissements, la diarrhée et bien d’autres maux. C'est ainsi que l'animal peut subir des troubles au niveau de son système nerveux après avoir consommé du vin contenant de l'alcool. Ce dysfonctionnement peut se manifester par des convulsions ou une réduction de la coordination des membres du félin. De plus, ce dernier peut entrer dans un coma éthylique, ce qui peut le conduire à la mort.

Ce sont toutes ces raisons qui font que le vin est fortement déconseillé pour les chats. Cela présente d’autant plus de dangers pour le félin en raison des raisins qui sont utilisés pour la production de la boisson.

Quelles quantités de vin peut boire mon chat ? 

Le vin n’est qu’une forme voilée d’alcool. Or, ce dernier est catégoriquement nocif pour le chat. Il ne doit en consommer sous aucun prétexte. Même consommer en toute petite quantité (une cuillère à soupe ou même, une goutte), le vin peut faire tomber le chat dans un coma. La toxicité de l’alcool s’attaquera à son foie ou à son cerveau. Même lorsqu’un chat lape, les résidus d’un verre de vin non lavé après utilisation, il est en danger.

Que faire si mon chat a bu du vin ? Quelle boisson lui offrir ?

Les propriétaires d’animaux de compagnie, en particulier de chats, sont appelés à la vigilance. Il est possible que le félin consomme du vin (et donc, de l’alcool) pendant un moment d’inattention de son maître. Une goutte qui tombe par terre, le fond d’un récipient ou d’un verre, le chat peut très vite lécher ces liquides. Les conséquences seront alors dramatiques.

Lorsqu’une situation de ce genre survient, plusieurs symptômes peuvent se développer incluant :  

  • la fatigue,
  • la jaunisse,
  • la perte d’appétit,
  • la perte d’équilibre,
  • la salivation trop importante.

Si vous détectez ces signaux, la meilleure alternative, c’est de faire appel à un vétérinaire en urgence. En attendant l’arrivée du professionnel, vous gagnerez à mettre le chat bien au chaud dans un cadre où il se sent parfaitement à l’aise. Le local devra en outre être ventilé et vous garderez un œil sur le félin pour suivre les variations de son état.

Vous pouvez également administrer du charbon actif à l’animal et ne surtout pas essayer de le faire vomir. Cela aidera le vétérinaire, qui à son arrivée, mettra immédiatement l’animal sous perfusion.

Légumes Desserts Fruits Boissons Poissons Produits laitiers Végétaux