Munchkin

0 partage 

4.0/5 16 avis

Souvent comparé au Teckel ou au Basset en raison de ses courtes pattes, le Munchkin est race de chat de création récente. Elle peine toutefois à se populariser, ses effectifs étant réduits et certaines institutions félines étant encore réfractaires quant à sa reconnaissance. Malgré tout, tous ceux qui ont ou ont eu un Munchkin s’accordent à dire qu’il est un compagnon de qualité, aussi agréable à élever qu’à observer au quotidien. Actif malgré son physique particulier, joueur et curieux, il fait aussi valoir son tempérament tendre et amical auprès de tous les membres de sa famille, y compris les autres animaux.

Photo : chat de race Munchkin sur Woopets
Type de poil Court, mi-long
Origine Etats-Unis
Perte de poils Faible
Comportement Sentimental
Poids et taille
Sexe Poids Taille
Femelle De 2 kg à 4 kg De 21 cm à 23 cm
Mâle De 2 kg à 4 kg De 21 cm à 23 cm

Historique de la race

Officiellement, le Munchkin est originaire des Etats-Unis, mais d’après les recherches menées par Sandra Hochenedel, la femme qui avait adopté la chatte errante à partir de laquelle la race a été développée, il existerait des descriptions de chats similaires datant des années 1940 en Allemagne.

Professeure de musique, Sandra Hochenedel a donc découvert, en 1983, une chatte enceinte et aux pattes courtes, cachée sous un camion à Rayville en Louisiane. Elle l’a recueillie et lui a donné le nom de Blackberry. La moitié des chatons auxquels elle a donné naissance présentaient la même particularité physique qu’elle. Sa maîtresse les a envoyés au Dr Solfeig Pfleuger, généticien à Springfield dans le Massachussetts, qui les a examinés notamment par des radiographies. Ces dernières n’ont révélé aucune déformation articulaire ou osseuse. En fait, le corps bas sur pattes de ces chats était dû à une mutation génétique spontanée.

Après de profondes recherches, Sandra Hochenedel a pu trouver les écrits d’un vétérinaire allemand qui, en 1944, décrivait un félin assez semblable et qu’il appelait « chat kangourou ». Elle pensait donc que le Munchkin existait au moins depuis cette époque, mais que la race était au bord de l’extinction au sortir de la 2e Guerre mondiale.

Le Munchkin a été exposé pour la première fois au Madison Square Garden de New York en 1991. Quelques années plus tard, un article du New York Times consacré à la race montrait à quel point les avis étaient encore très partagés à son sujet. Le papier évoquait l’International Cat Show de 1995. L’organisatrice de l’évènement Vicky Markstein disait « aimer » ce nouveau venu dans le monde félin, tandis que Katherine Crawford, juge à l’International Cat Show Association, déclarait être « horrifiée » de cette « altération de la structure de base du chat ».

En France, c’est en 1993 que le Munchkin est arrivé à travers Bobby, un mâle noir et blanc importé des Etats-Unis par Aline et Philippe Noël. Les effectifs de la race restent encore relativement réduits de nos jours, aussi bien dans l’Hexagone qu’ailleurs dans le monde.

La race est reconnue par l’International Cat Association et le LOOF (Livre Officiel des Origines Félines), mais pas par la Fédération internationale féline par exemple, celle-ci faisant partie des institutions considérant que particularité du Munchkin (les pattes courtes) est une tare.

Inscrivez-vous et recevez tous nos conseils sur le Munchkin

Photos de Munchkin

Particularités physiques

Son corps : de format rectangulaire, de taille moyenne à grande. La musculature et l’ossature sont bien développées. Les pattes courtes en sont la principale caractéristique. Elles sont robustes et droites, les pieds sont de forme ronde et plus grands chez les males. Le cou est de taille moyenne et bien musclé.
Son poil : court ou mi-long. Chez la variété à poil court, le pelage est de densité moyenne et le sous-poil modéré. Chez celle à poil mi-long, le poil est plus dense au niveau des culottes.
Sa couleur : toutes les couleurs et combinaisons sont acceptées.
Sa tête : de forme triangulaire aux contours arrondis, plus grande chez le mâle. Le nez est droit, le museau bien dessiné.
Ses yeux : moyens à grands, en forme de noix, disposés en biais. Toutes les couleurs sont admises tant qu’elles sont bien brillantes et intenses.
Ses oreilles : de dimensions moyennes, larges à leur attache, bien écartées et légèrement arrondies à leur extrémité.
Sa queue : épaisse à son attache, allant en s’affinant, moyennement longue, à l’extrémité arrondie. Le panache est recherché chez la variété à poil long. Le port est haut et droit lorsque le chat marche.

Comportement et caractère

Affectueux
Calme
Indépendant
Potentiel à jouer
Tendance à miauler

La longueur réduite de ses pattes ne l’empêche pas d’être un chat actif et vif, qui aime courir et grimper. Sociable, le Munchkin s’entend aussi bien avec ses congénères qu’avec les chiens. Avec son maître, il est affectueux et joueur. Sa curiosité et sa capacité à se faufiler l’amènent à fureter dans les moindres recoins. Ce chat est un agréable compagnon pour toute la famille, y compris les enfants.

Le Munchkin
est-il fait pour vous ?

Faites le test !

Conditions de vie

Cohabitation avec les enfants
Sociable avec les autres animaux
Aime les étrangers

Le Munchkin est un chat qui aime bien explorer son environnement. Il n’hésite pas à s’éloigner légèrement du domicile pour découvrir et faire des rencontres, mais il ne s’éternise pas dehors. Il cherchera systématiquement à retrouver le confort et la sécurité du foyer, auprès de sa famille. Il peut donc très bien vivre dans un appartement, même si l’idéal serait pour lui de disposer d’un espace extérieur sécurisé.

Le Munchkin a aussi besoin d’accessoires pour le divertir, le stimuler et le garder actif, dont l’arbre à chat.

Santé

Solide

Le Munchkin est un chat plutôt robuste et à la santé solide. Ses courtes pattes sont toutefois susceptibles de lui valoir des difficultés, selon différentes sources dont l’Universities Federation for Animal Welfare ; il y est notamment question d’arthrose.  

Race Hypoallergénique : Non

Pour vous prémunir de ces risques et assurer votre compagnon en cas de problèmes de santé, Woopets vous conseille une assurance pour chat Munchkin.

Espérance de vie

Minimum : 13ans

Maximum : 15ans

L'espérance de vie d'un Munchkin se situe entre 13 et 15 ans.

Calculer l'âge humain de votre Munchkin !

Entretien et hygiène

Facilité à toiletter
Coût de l'entretien

Le Munchkin est un chat dont l’entretien ne pose pas de difficulté particulière. Son sous-poil léger fait que ses mues et pertes de poils sont modérées. Il ne réclame donc que les soins de base, dont des brossages réguliers.

Les soins d’hygiène du Munchkin consistent à lui faire un bon brossage une fois par semaine. Il devient plus fréquent en période de mue : quotidiennement ou un jour sur 2. Cela l’aide à se débarrasser des poils morts qui, lorsqu’il les lèche durant sa toilette, peuvent s’accumuler sous forme de boules dans son tube digestif. Une attention particulière est aussi à porter à ses yeux et à ses oreilles, à examiner et à nettoyer régulièrement. En somme, les soins dont le Munchkin a besoin sont les mêmes que ceux réclamés par les chats des autres races.

Prix et budget

Prix d’achat

Mini 400€

Maxi 1000€

Le prix d'achat d'un Munchkin se situe entre 400€ et 1000€.

Coût d'entretien annuel

Mini 800€

Maxi 1000€

Le coût d'entretien annuel d'un Munchkin se situe entre 800€ et 1000€.

Alimentation

Les besoins alimentaires du Munchkin sont semblables à ceux des autres chats. Il convient simplement de veiller à éviter tout excès d’apport énergétique afin de le protéger du risque d’embonpoint, qui deviendrait d’autant plus problématique pour ce chat court sur pattes. Le chat doit aussi avoir librement accès à de l’eau fraîche, propre et régulièrement renouvelée.

0 partage 

Autres races

Articles en relation

16 commentaires