Une chatonne affronte sa maladie avec courage pour s'offrir la vie de ses rêves (vidéo)

Clarice est née avec un défaut génétique appelé syndrome de Manx. La chatonne, privée de queue et de l’usage de ses pattes arrière, a connu des débuts difficiles, mais elle a fini par prouver toute la détermination qui sommeillait en elle.

Illustration : "Une chatonne affronte sa maladie avec courage pour s'offrir la vie de ses rêves (vidéo)"

Il y a plus de 2 mois, une chatonne nommée Clarice est arrivée à l’Odd Cat Sanctuary (OCS), une association de sauvetage d’animaux basée dans le Massachusetts, aux États-Unis. Avant cela, la féline sans queue errait seule dans les rues, à la recherche d’amour et de nourriture.

Clarice était porteuse de malformations congénitales. Lorsqu’elle a été sauvée de la rue, elle était incapable de se déplacer correctement. « Elle est née avec des pattes arrière déformées qu'elle ne pouvait pas utiliser, et une condition appelée syndrome de Manx (qui affecte la fonction de l’arrière-train) », ont expliqué les membres de l’OCS à Love Meow.

Une véritable battante

Malgré sa petite taille, Clarice a fait preuve d'une incroyable détermination à se déplacer et à jouer comme les autres chats. Elle se battait avec des jouets qui faisaient 2 fois sa taille, et a prouvé qu’il en fallait plus pour la décourager !

Dès le début, sa mère d’accueil a su qu’elle était une véritable battante. Elle s’est beaucoup investie à ses côtés et l’a aidée à reprendre des forces grâce à des séances d’hydrothérapie et de kinésithérapie.

Lentement mais sûrement, Clarice a fait des progrès. Elle a commencé à utiliser ses pattes arrière avec plus de vigueur et de férocité. Elle arrivait même à donner des coups de patte à ses jouets !

À un moment donné, elle a réussi à se mettre sur ses 4 pattes et a tenté de marcher. Dès qu’elle trébuchait, elle rebondissait et retentait sa chance. Au fil du temps, elle a trouvé une manière de trouver l’équilibre, et chaque pas qu’elle faisait était une grande réussite.

La reine des cabrioles

« Elle est maintenant capable d'utiliser ses pattes arrière. Elle adore courir et sautiller comme un chaton normal », se réjouissent les membres de l’OCS. Grâce à la stabilité et à la force de ses pattes, Clarice aime faire des cabrioles, en essayant de se faire poursuivre par d'autres chats. Lorsqu'elle s'épuise, elle se blottit contre ses amis félins ou s'endort à leurs côtés.

L'intrépide Clarice est la plus petite membre de son foyer d'accueil. Âgée de 3 mois, la féline pèse moins de 900 g. « Les vétérinaires pensent qu'elle sera un chaton pour la vie », ont déclaré les bénévoles.

Clarice adore les chiens de son foyer d’accueil et les considère comme ses égaux. Malgré leur taille imposante, elle aime gambader avec eux et faire la sieste sur leurs paniers.

A lire aussi : Une chatte aveugle au cœur immense s’occupe gentiment d’un chiot abandonné qui a besoin de réconfort (vidéo)

« Elle a une forte personnalité dans ce minuscule corps de chaton ! Elle mérite le meilleur foyer du monde, avec des maîtres qui continueront à la gâter comme le fait sa mère d’accueil », ont conclu les bénévoles, remplis d’espoir pour la suite de ses aventures.

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil