Un homme puni par le tribunal après avoir abandonné son chat pendant 4 jours, sans nourriture ni eau

Illustration : "Un homme puni par le tribunal après avoir abandonné son chat pendant 4 jours, sans nourriture ni eau"

En Ecosse, un homme a été condamné pour avoir laissé sa chatte enfermée seule dans son appartement durant plusieurs jours. Le félin était si affamé qu’il a éventré des paquets de pâtes pour se nourrir.

Le mois dernier, un habitant du quartier de Farquhar Road à Aberdeen (Nord-est de l’Ecosse), était jugé pour avoir enfermé et affamé sa chatte, rapporte le Daily Record.

Au tribunal, Colin West a reconnu les faits et plaidé coupable. L’homme de 51 ans avait laissé l’animal en question, répondant au nom de Rosie, seul dans son appartement pendant 4 jours. La chatte n’avait aucune issue. Elle n’avait pas non plus de quoi manger ni boire.

Elle s’était retrouvée contrainte d’étancher sa soif en buvant l’eau des toilettes, alors que la faim l’avait poussée à éventrer des paquets de riz et de pâtes.

Prévenue par des voisins, la SPCA écossaise a dépêché des enquêteurs sur les lieux, mais ces derniers ne pouvaient pas légalement s’introduire dans le logement. Lors des multiples visites qu’ils ont effectuées, ils ont glissé de la nourriture à travers la fente de la boîte aux lettres. Finalement, les autorités leur ont donné le feu vert et ils ont pu entrer pour récupérer Rosie et en prendre soin.

Alexandra Campbell, de la SPCA écossaise, confie avoir été sous le choc en pénétrant dans l’appartement, dont l’état était « horrible ». Elle parle notamment d’un « bac à litière sale, une gamelle vide et plusieurs parquets de nourriture rongés ».

A lire aussi : Un moine bouddhiste voue sa vie aux chiens et aux chats errants

Interdiction d’avoir des animaux et amende pour le propriétaire de Rosie

Elle s’est réjouie que Colin West ait plaidé coupable. Une démarche indiquant « qu’il reconnaît que ses actions étaient inadéquates », selon elle.

Le prévenu a ainsi été condamné à une interdiction de 5 ans de détenir des animaux de compagnie, ainsi qu’à une amende de 80 livres sterling (90 euros environ).

0 partage
Tout comme Jeannne B. de Lille qui a souhaité protéger Mady, son Abyssin maintenant âgé de 2 ans, souscrivez à une assurance pour votre chat adaptée aux besoins de votre compagnon ! Faites votre demande de devis personnalisé, c'est rapide et gratuit !

Si vous aimez votre chat, faites comme Jeanne, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

2 commentaires

  • Nicole GIRARDET a écrit : 14/04/21

    Peine insuffisante au regard de ce que cette chatte a vécu. Je ne comprendrai et surtout ne pardonnerai jamais que l'on puisse abandonner un animal en le laissant en plus face à des gamelles vides. Dans la vie il y a un choix à faire : si on se sent incapable de modifier sa vie, on n'adopte pas d'animal. Cinq ans d'interdiction de détenir un animal sont ridicules, il fallait une interdiction à vie. Quant à l'amende, ... passons. Quelques mois de prison avec sursis auraient été plus justes ou alors il fallait condamner cet individu à être enfermé dans son appartement sans nourriture et eau pendant au moins une semaine, mais ça c'est malheureusement du domaine de l'irréel !!!

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 14/04/21

    Je suis d'accord, peine insuffisante perso je laisse cette individu enfermé 4 jours sans eau ni nourriture pour qu'il comprenne ce qu'a pu vivre cette minette !

     Répondre  Signaler