Un chat salue tous les visiteurs du refuge en espérant être adopté

Illustration : "Un chat salue tous les visiteurs du refuge en espérant être adopté"

Malgré sa gentillesse, Mayhem le chat n’arrive pas à trouver de famille adoptive. Au refuge où il vit, il attend patiemment qu’on lui offre sa chance et fait en sorte qu’on s’intéresse à lui, notamment en saluant tous ceux qui passent devant son box.

Au refuge Lollypop Farm, situé à Fairport dans l’Etat de New York, un pensionnaire se fait régulièrement remarquer des visiteurs, mais il n’a toujours pas trouvé de famille, comme le raconte Little Paws.

Il s’agit de Mayhem, un adorable chat roux de 2 ans. S’il est plein d’énergie, ce félin n’en est pas moins doux et amical envers tous ceux qu’il rencontre. Les bénévoles qui prennent soin de lui au quotidien ne comprennent pas pourquoi il n’intéresse que si peu de potentiels adoptants.

Love Meow / YouTube

Il ne sied certes pas à tous les maîtres en raison de son activité débordante, mais son tempérament avenant devrait jouer en sa faveur.

Un abandon et une adoption avortée

Mayhem a connu 2 grandes déceptions en moins de 6 mois. Il a d’abord été abandonné par son propriétaire pour arriver au refuge, avant d’y avoir été ramené par la famille qui l’a adopté par la suite.

Love Meow / YouTube

Au Lollypop Farm, tout le monde l’adore et lui offre attention et affection. D’ailleurs, il sait comment en réclamer et le fait à sa manière ; à chaque fois qu’on passe devant lui, qu’il s’agisse des bénévoles ou de visiteurs, il s’avance et lève la patte. Un peu comme s’il saluait. Puis il se met à gratter la vitre et à se frotter contre elle.

A lire aussi : Une tornade détruit un hangar dans lequel se cachait un chat. Sa survie miraculeuse pousse sa famille à lui donner un nouveau nom !

« Il ne convient peut-être pas à n’importe qui, mais nous sommes convaincus qu’il existe un amoureux des chats qui est à la recherche d’un félin fougueux comme lui. Ce beau chat trouvera surement la bonne maison », indique l’association.

Photo de Onaldan, chat Bleu Russe "Après l'accident de ma petite Onalda, ma magnifique Bleu Russe, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chat. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chatte. " (Emma, 21 ans, Toulouse)

Si vous aimez votre chat, faites comme Emma, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

4 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 21/10/21

    Il ne salut pas ! Mon chat fait la même chose chaque fois qu'il voit un insecte de l'autre côté de la vitre !!!

      Répondre   Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 22/10/21

    Dommage, je n'ai pas les moyens d'aller à New York le chercher...

      Répondre   Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 28/10/21

    bon courage, nous avons nous même adopté plusieurs chat via spa et associations, la seul difficultés a été une qui ne supportait pas les autres chat.
    un de nos chat est une boule d amour carecterielle abandonné après que ses premiers maître lui aient cassé la queue dans une porte. un second décédé malheureusement trop tôt a cause d une maladie du coeur avais été aussi abandonné a cause de son caractère athipique(il pinceait pour demander des carresse ????). les gens comme les chats sont pas tous fait pour s entendre. dommage que cela sois si facil d abandonner la responsabilité d un annimal que l on a voulu prendre

      Répondre   Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 01/01/22

    Tous mes voeux au refuge de New York et je souhaite a ce beau chat denfin etre adopter il est tout simplement craquant!

      Répondre   Signaler


  • Image de profil