Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Abandonné dans un refuge, ce chat ne s'endort qu'avec sa nouvelle maîtresse

Publié le 11/01/2019 à 09h04

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Abandonné dans un refuge, ce chat ne s'endort qu'avec sa nouvelle maîtresse " © Sarah Dempsey

Une femme, seule, se cherchait un chat. Elle ne s’imaginait pas qu’en venant à la RSPCA, elle repartirait avec un félin âgé de 13 ans. Ce dernier a dû être laissé par son ancienne propriétaire qui s’est installée en maison de retraite. Sa nouvelle vie est rayonnante.

Qui allait bien vouloir d’un chat âgé de 13 ans, malade et plus proche de sa fin de vie que du début ? Difficile, pour cette RSPCA australienne, de croire à ce qui s’apparentait à un miracle. Jamie, ce félin de 13 ans, venait alors d’être donné au refuge par sa propriétaire qui, du fait de son âge, avait dû déménager dans une maison de retraite. Un abandon forcé, mais qui n’était pas pour plaire à l’animal, alors orphelin.

Qui plus est, Jamie est arrivé avec de nombreuses pathologies. Une dentition à revoir, une grippe et des problèmes rénaux. Le refuge s’est occupé de lui, l’a soigné. Il l’a remis en état, mais, c’est vrai, ne s’imaginait pas le voir sortir des lieux un jour en vie.

A lire aussi : "Adopter un chat dans un refuge"

Un premier contact prometteur, la suite l’est tout autant

Jusqu’à ce qu’une certaine Sarah Dempsey ne le remarque. Cette femme était à la recherche d’un chat, peu importe son âge, avec lequel passer ses journées, se reposer le soir. Un chat afin d’avoir de la compagnie. « Quand je l’ai vu pour la première fois, il dormait. Il s’est réveillé et je me suis penché vers lui pour le regarder », confie-t-elle à The Dodo. Le premier contact est convaincant. Au point que le personnel du refuge ait laissé Sarah et Jamie se rencontrer en dehors du box de ce dernier. Le coup de foudre avait opéré.

Sarah se chargeait de toutes les formalités administratives et repartait avec Jamie sur l’épaule. D’ailleurs, l’animal déteste être séparé physiquement de sa nouvelle propriétaire. « Il est très affectueux, frotte sa tête contre mes jambes. Il me suit partout dans l’appartement et me parle la nuit. »

La distance pour lui est un supplice, Jamie ne peut s’endormir, même en pleine journée, sans toucher une partie du corps de sa maîtresse. « Si je le laisse, il miaule jusqu’à ce que je remette la main sur lui. » Les deux se sont trouvés.

4931 partages

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !