Un chat adopté pleure sa sœur…qui lui revient

Adopté, un chat nommé Ares manifestait une étrange mélancolie. Il sombrait même dans la dépression. En réalité, sa sœur, Aphrodite, lui manquait terriblement. Un coup de pouce du destin les a aidés à se retrouver…

Illustration : "Un chat adopté pleure sa sœur…qui lui revient"

Alana Hadley semblait désemparée. Cette habitante de Sturgeon Bay, dans le Wisconsin, a adopté son chat Ares, elle ne s’attendait pas aux scènes déchirantes qui allaient se dérouler sous ses yeux. Âgé de 4 mois, Ares n’a pas arrêté de miauler à partir du moment où il a franchi les portes de sa nouvelle demeure.

Illustration de l'article : Un chat adopté pleure sa sœur…qui lui revient

Que se passait-il ? Alana avait-elle tout bien fait dans les règles de l’art ? A priori, oui. Elle devait alors comprendre l’origine du souci de son nouveau protégé. « Au départ, je pensais qu’il miaulait parce qu’il voulait attirer notre attention », suggère-t-elle à The Dodo. Alors, elle n’hésite pas à lui offrir des jouets, des peluches, pour venir le réconforter. Rien n’y fait.

Illustration de l'article : Un chat adopté pleure sa sœur…qui lui revient

L’adoption a capoté

Puis, à force de réflexion, Alana a tapé dans le mille : Aphrodite, la sœur d’Ares, lui manquait. « J’ai réalisé que c’était probablement parce qu’ils n’avaient jamais vécu éloignés l’un de l’autre. » Car avant d’être recueilli par Alana, Ares avait vécu dans un abri en compagnie de sa jeune sœur. Sa nouvelle propriétaire n’avait pas voulu les séparer, mais le refuge lui indiquait qu’Aphrodite faisait déjà l’objet d’une demande d’adoption.

Illustration de l'article : Un chat adopté pleure sa sœur…qui lui revient

Sauf que cette situation n’était plus tenable. Le destin ferait-il bien les choses ? En tout état de cause, l’adoption d’Aphrodite a capoté. Lorsqu’elle l'a su, Alana s’est précipité pour tenter de réunir les 2 membres de la même fratrie.

Illustration de l'article : Un chat adopté pleure sa sœur…qui lui revient

A lire aussi : Un commerçant adopte un chaton dont le pelage aux nuances vertes interpelle tous ceux qui le croisent

Cela a eu un effet immédiat sur la santé psychologique d’Ares, tout heureux de revoir sa sœur à ses côtés. « Même quand ils se voient, ils ne peuvent pas ne pas être à côté l’un de l’autre », note amusée Alana, soulagée qu’une telle histoire se termine de cette manière.

Illustration de l'article : Un chat adopté pleure sa sœur…qui lui revient

7 commentaires