Prête à payer une fortune pour soigner son chat boiteux, une jeune femme a éclaté de rire lorsqu’elle a appris le diagnostic du vétérinaire (vidéo)

Après avoir remarqué que sa chatte semblait être blessée à la patte, Sidney Morgan était prête à tout pour lui venir en aide. Inquiète pour sa boule de poils, elle l’a tout de suite emmenée chez le vétérinaire. La jeune femme ne s’attendait absolument pas au diagnostic qui allait être posé…

Illustration : "Prête à payer une fortune pour soigner son chat boiteux, une jeune femme a éclaté de rire lorsqu’elle a appris le diagnostic du vétérinaire (vidéo)"

Sidney Morgan est une artiste américaine qui adore les animaux. Elle les aime tellement qu’elle est famille d’accueil pour les boules de poils d’un refuge local.

En 2020, elle a ouvert les portes de sa maison à Abby, une adorable chatonne de 11 semaines au pelage écaille de tortue. Trouvée avec une pneumonie et un sternum cassé, la petite chatte s’est très bien remise et s’est vite acclimatée à sa nouvelle maison. Elle s’est si bien acclimatée, qu’elle vit encore aujourd’hui chez Sidney.

Vous êtes :

Une boiterie inquiétante

Récemment, Sidney a remarqué qu’Abby se promenait avec l’une de ses pattes en l’air. Elle boitait comme si elle était blessée. Très inquiète, la jeune femme a téléphoné en panique au vétérinaire, prête à tout pour soigner la petite chatte.

« Ils ont effectué un tas de tests et n’ont rien trouvé d’anormal », a déclaré Sidney à Newsweek. « Nous sommes allés voir un spécialiste et nous n’avons toujours rien trouvé d’anormal. », a-t-elle ajouté.

Plus de 900 € dépensés en examens vétérinaires plus tard, la jeune femme a finalement reçu le diagnostic et ce n’était pas ce à quoi elle s’attendait...

Une habile manipulatrice

Les examens n’ayant rien révélé, les vétérinaires ont tout simplement conclu qu’Abby avait un problème de comportement et qu’elle simulait certainement une blessure pour attirer l’attention.

Illustration de l'article : Prête à payer une fortune pour soigner son chat boiteux, une jeune femme a éclaté de rire lorsqu’elle a appris le diagnostic du vétérinaire (vidéo)

© sidnimini / Instagram

Sa maîtresse a alors réalisé qu’Abby se mettait à boiter quand elle accordait une attention particulière à son chien atteint de dirofilariose (maladie du ver du cœur).

Abby était clairement jalouse de ce traitement de faveur. « Elle a appris que les friandises et l’attention viennent quand on est malade », a expliqué Sidney.

Une vidéo virale

Publiée sur TikTok le 16 mars dernier, la vidéo expliquant la petite manipulation d’Abby a déjà dépassé les 8 millions de vues. Cette vidéo virale a par ailleurs suscité des milliers de commentaires de la part d'internautes hilares. « C’est un miracle qu’elle puisse marcher à nouveau », a, par exemple, commenté avec humour un utilisateur de TikTok.

A lire aussi : En présentant son chat âgé à son nouveau chaton, elle ne s’attendait pas à une rencontre aussi douce (vidéo)

@sydnimini

Spent K to find out she just wanted more attention ???? #catsoftiktok

? Angel - Sarah McLachlan

D’autres internautes ont partagé leur propre expérience avec un animal qui sait jouer la comédie pour arriver à ses fins. « Une fois, mon chat a eu une petite infection oculaire quand il était chaton et il a reçu des friandises supplémentaires, alors maintenant, quand il veut des friandises, il plisse les yeux et prétend qu’il est blessé. », peut-on notamment lire parmi les commentaires.

Du côté de Sidney, depuis qu’elle connait la stratégie de sa petite chatte, elle s’assure de lui donner l’attention qu’elle mérite. Le plus drôle, c’est que souvent Abby n’en veut pas !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil