Le roman "La planète des chats" prévu pour le 30 septembre vient clore la trilogie féline du célèbre auteur Bernard Werber

Le dernier volet de la trilogie des chats de l’écrivain Bernard Werber sera publié le 30 septembre 2020. Tous ceux qui ont suivi les péripéties de la chatte Bastet et de ses compagnons pourront en découvrir l’épilogue.

Illustration : "Le roman

L’animal occupe une place prépondérante dans l’univers et l’œuvre de Bernard Werber, notamment le chat. Le romancier toulousain de 58 ans imagine un avenir prometteur pour les félins, et l’exprime aussi bien dans ses livres que lors de ses interviews, comme nous l’avions vu le mois dernier.

C’est d’ailleurs cet animal qui est à l’honneur dans sa trilogie lancée en 2016 avec le premier tome, intitulé « Demain les chats ». L’héroïne de ce récit d’anticipation est une chatte prénommée Bastet, du nom de la divinité égyptienne. C’est donc à travers ses yeux que le lecteur découvre le déroulé du récit, qui décrit un monde humain en décadence et la montée en puissance de la civilisation des chats, appelée à s’y substituer.

Le second volet « Sa Majesté des chats », est sorti le 26 septembre 2019. A la fin de ce roman, Bastet et ses compagnons étaient en grande difficulté. La suite des évènements est dévoilée dans le 3e et dernier opus, « La Planète des chats » (éd. Albin Michel), qui sortira officiellement le 30 septembre, soit un an quasiment jour pour jour après le précédent.

Illustration de l'article : Le roman "La planète des chats" prévu pour le 30 septembre vient clore la trilogie féline du célèbre auteur Bernard Werber

A lire aussi : Un chaton orphelin miaule de toutes ses forces pour sa survie et parvient à s'offrir le meilleur des nids douillets (vidéo)

Bastet et sa petite communauté ont quitté Paris pour les Etats-Unis, espérant bâtir la civilisation féline à partir de New York. Mais ce qu’elles découvrent dans la Grande Pomme n’est guère plus réjouissant que ce qui se passe en France. Menés par leur souverain Alcapone, les rats y sont encore plus nombreux et plus puissants. Le chaos règne et la mission des chats semble perdue d’avance.

Pour construire un monde meilleur, toutefois, ils devront bien faire preuve de détermination.

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil