L'appel invraisemblable d'un vétérinaire à la propriétaire d'un chat dont elle n'avait plus de nouvelles depuis 12 ans

Michelle Watkin n’en croyait pas les oreilles en entendant ce que le vétérinaire qui lui téléphonait était en train de lui annoncer. L’appel était au sujet de Finn, son chat tabby qu’elle avait totalement perdu de vue depuis 12 longues années. La puce d’identification de l’animal venait d’être lue.

Illustration : "L'appel invraisemblable d'un vétérinaire à la propriétaire d'un chat dont elle n'avait plus de nouvelles depuis 12 ans"

Un chat disparu en 2011 a été retrouvé récemment et rendu à sa maîtresse incrédule, rapportait NBC 39.

Michelle Watkin habite Barnstaple dans le Devon, comté du sud-ouest de l’Angleterre. Elle est la propriétaire d’un chat sénior à la robe tigrée et répondant au nom de Finn. Ce dernier s’était volatilisé 12 ans plus tôt après être parti se promener comme il le faisait quotidiennement.

« Finn était sorti un soir comme d'habitude, mais il avait disparu sans laisser de trace », raconte-t-elle à NBC 39. Michelle Watkin avait passé des jours à le chercher dans le quartier et ceux alentours. Elle avait distribué et placardé des affiches un peu partout. Elle avait également signalé sa disparition aux vétérinaires locaux et à la société d’identification. Le félin était, en effet, pucé.

Illustration de l'article : L'appel invraisemblable d'un vétérinaire à la propriétaire d'un chat dont elle n'avait plus de nouvelles depuis 12 ans
MyLondon / Facebook

Michelle Watkin était inconsolable, elle qui avait adopté Finn alors qu’il n’était encore qu’un tout petit chaton de 8 semaines. « Sa disparition était dévastatrice et traumatisante », confie sa propriétaire qui craignait le pire pour lui.

Elle n’a plus eu de nouvelles du matou pendant 12 ans, jusqu’à cet appel inattendu de la part d’un vétérinaire. Ce dernier lui annonçait au téléphone que son chat venait d’être retrouvé et identifiés grâce à sa puce à seulement 3 kilomètres de son domicile. Une heure plus tard, Finn était auprès d’elle, à la maison. Michelle Watkin avait du mal à réaliser ce qui se passait.

« Je suis heureuse qu’il soit revenu à la maison après toutes ces années »

« Je suis si heureuse qu’il soit de retour », dit-elle, ajoutant que son chat était devenu semi-sauvage à cause de l’errance, mais qu’il avait vraisemblablement été nourri par une âme charitable.

A lire aussi : Les coulisses de cette séance photo aidant les chats d'un refuge à rencontrer l'amour valent autant le détour que les portraits eux-mêmes (vidéo)

Finn retrouve doucement ses repères à la maison et sa maîtresse travaille à regagner sa confiance. « Cela va prendre du temps, mais je suis heureuse qu’il soit revenu à la maison après toutes ces années », indique-t-elle à ce propos.

Michelle Watkin encourage les propriétaires qui ne l’ont pas encore fait d’identifier leurs chats par puce. Ce procédé deviendra d’ailleurs obligatoire au Royaume-Uni à partir du 10 juin 2024.

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil