En fuite depuis le premier confinement, un chat retrouve sa famille après avoir évité la noyade grâce à sa puce d'identification

Publié le 17/11/2020 à 11h27

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Emotion

Illustration : "En fuite depuis le premier confinement, un chat retrouve sa famille après avoir évité la noyade grâce à sa puce d'identification" Photo d'illustration

Le drame a été évité de peu pour un chat le weekend dernier dans l’Aisne, mais paradoxalement, c’est ce qui lui a permis de retrouver sa famille, alors que cette dernière le cherchait depuis 8 mois.

Samedi dernier (14 novembre), un chat s’était retrouvé pris au piège dans un vide sanitaire près du canal de la Sambre à l’Oise, à Tergnier (02). Quand on a essayé de lui porter secours, le félin a réussi à s’en extirper, mais s’est jeté à l’eau et risquait de se noyer. Heureusement, les pompiers de la proche commune de La Fère sont intervenus et l’ont sauvé.

L’animal a ensuite été confié au refuge UDA Noé, situé à Beautor et présidé par Claudette Caplain. Cette dernière l’a passé au lecteur de puce d’identification et en a effectivement trouvé une. Ses propriétaires, Mathilde Tetard et Mickaël Delcanto, habitaient à Nîmes dans le Gard à l’époque où ils l’avaient fait identifier, mais résident désormais à Saint-Quentin dans l’Aisne, à une vingtaine de km au nord du refuge.

Elle a alors contacté le couple le soir-même, apprenant ainsi que le chat avait disparu 8 mois auparavant. Ses propriétaires, qui commençaient à perdre espoir, ont été très heureux et émus de savoir que leur ami à 4 pattes, prénommé Sindbad, était sain et sauf, bien que légèrement amaigri.

Sindbad s’était volatilisé lors du premier confinement

Tout avait commencé le 22 mars dernier, un an après le déménagement de ses propriétaires en provenance de Nîmes. Le confinement était en vigueur depuis plusieurs jours déjà. Sindbad, qui avait 1 an et demi, était sorti de la maison à La Fère avec l’autre chatte de la famille, Neige, profitant du fait qu’une fenêtre était ouverte. Le chat n’était jamais rentré depuis.

Mathilde Tetard et Mickaël Delcanto n’avaient eu de cesse de le chercher. Ils avaient même appelé le refuge UDA Noé à l’époque. Ils y sont retournés il y a peu pour adopter un chien. Ce n’est toutefois qu’après le sauvetage de Sindbad des pompiers qu’il y a atterri.

En août, les maîtres du chat introuvable ont une nouvelle fois déménagé, s’établissant à Saint-Quentin. C’est donc là qu’ils ont appris la merveilleuse nouvelle par téléphone le weekend dernier, alors qu’ils étaient en train de dîner.

A lire aussi : Une famille retrouve son chat sur le toit de ses voisins, 5 jours après l'explosion de son foyer

« Nous l’avons retrouvé encore plus câlin et joueur qu’auparavant. Il ne nous quitte plus… », confie Mickaël Delcanto à L’Union.

Voilà une histoire qui se termine bien et qui rappelle l’importance de l’identification de nos animaux de compagnie.

A propos de l'auteur :

0 partage

"Après l'accident de ma petite Onalda, ma magnifique Bleu Russe, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chat. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chatte. " (Emma, 21 ans, Toulouse)

Si vous aimez votre chat, faites comme Emma, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !

Articles en relation