Emprisonné dans sa propre fourrure, les secours restent incrédules devant ce chat !

Illustration : "Emprisonné dans sa propre fourrure, les secours restent incrédules devant ce chat !"

En se retrouvant face à Fluffer, une chatte livrée à elle-même à la suite d’un drame, les bénévoles et les vétérinaires n’en revenaient pas. Ils n’avaient jamais vu un tel amas de poils emmêlés sur un chat.

Il y a quelques semaines, l’équipe de l’Arizona Humane Society devait gérer un cas extrême, celui d’une chatte littéralement prisonnière de sa propre fourrure, rapporte Animal Channel. Quand on regardait l’animal à l’époque, il était même difficile d’en déterminer l’espèce. On avait tout simplement affaire à une véritable boule de poils emmêlés.

Pourquoi Fluffer était-elle si négligée ? En fait, personne ne l’avait abandonnée. Son propriétaire était décédé et la chatte s’était retrouvée seule, livrée à son sort. Il n’y avait personne pour s’occuper d’elle et, a fortiori, entretenir son pelage. Voilà pourquoi l’animal s’est retrouvé dans cet état.

A la clinique vétérinaire Second Chance Animal Trauma Hospital, Fluffer allait passer par une transformation incroyable, à la faveur d’un toilettage intensif. Julie Bolchalk, qui y travaille, raconte avoir « vu bon nombre de cas horribles » durant sa carrière, « mais jamais de pelage aussi emmêlé. Les poils étaient plus volumineux que le corps. »

Il a fallu une heure de travail pour débarrasser Fluffer de tout ce poil en trop. La chatte a ainsi été allégée de près du quart de son poids total.

Malgré la longueur du processus et la douleur, Fluffer a été « douce et a pu être toilettée sans tranquillisant, ce qui est un miracle », précise Julie Bolchalk. Elle et ses collègues ont enfin pu découvrir le magnifique félin que cachait toute cette fourrure.

A lire aussi : Un chaton affaibli, faisant la taille de la paume d'une main, se rétablit et devient ami avec un chat borgne

Il fallait désormais lui trouver une famille d’adoption. Vu son attitude calme et amicale, les bénévoles n’allaient pas rencontrer de problème particulier sur ce point. Effectivement, 2 jours plus tard, la chatte a rejoint son nouveau foyer pour démarrer sa nouvelle vie.

0 partage
"Après l'accident de mon petit Neko, mon jeune chat percuté par une voiture, les soins m'ont coûté une fortune ! Entre les consultations chez le vétérinaire, l'opération et les médicaments... Maintenant, avec l'assurance pour chat à laquelle j'ai souscrit il y a peu, je peux affronter le futur plus sereinement ! " (Roxane, Villejuif)

Si vous aimez votre chat, faites comme Roxane, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

2 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 01/07/20

    pauvre chat pff comment peu t ont laisser ainsi a l abandon un animal pff merci aux veterinaire d avoir soulager se pauvre chat trop beau

     Répondre (1)  Signaler

    Invité

    Invité a écrit : 05/07/20

    D'après l'article, le propriétaire est décédé, on ne peut avec les informations présentées ici parler directement d'abandon... À mon avis.

     Répondre  Signaler


Articles en relation