Emprisonné dans sa propre fourrure, les secours restent incrédules devant ce chat !

Publié le 01/07/2020 à 10h29

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Emotion

En se retrouvant face à Fluffer, une chatte livrée à elle-même à la suite d’un drame, les bénévoles et les vétérinaires n’en revenaient pas. Ils n’avaient jamais vu un tel amas de poils emmêlés sur un chat.

Il y a quelques semaines, l’équipe de l’Arizona Humane Society devait gérer un cas extrême, celui d’une chatte littéralement prisonnière de sa propre fourrure, rapporte Animal Channel. Quand on regardait l’animal à l’époque, il était même difficile d’en déterminer l’espèce. On avait tout simplement affaire à une véritable boule de poils emmêlés.

Pourquoi Fluffer était-elle si négligée ? En fait, personne ne l’avait abandonnée. Son propriétaire était décédé et la chatte s’était retrouvée seule, livrée à son sort. Il n’y avait personne pour s’occuper d’elle et, a fortiori, entretenir son pelage. Voilà pourquoi l’animal s’est retrouvé dans cet état.

A la clinique vétérinaire Second Chance Animal Trauma Hospital, Fluffer allait passer par une transformation incroyable, à la faveur d’un toilettage intensif. Julie Bolchalk, qui y travaille, raconte avoir « vu bon nombre de cas horribles » durant sa carrière, « mais jamais de pelage aussi emmêlé. Les poils étaient plus volumineux que le corps. »

Il a fallu une heure de travail pour débarrasser Fluffer de tout ce poil en trop. La chatte a ainsi été allégée de près du quart de son poids total.

Malgré la longueur du processus et la douleur, Fluffer a été « douce et a pu être toilettée sans tranquillisant, ce qui est un miracle », précise Julie Bolchalk. Elle et ses collègues ont enfin pu découvrir le magnifique félin que cachait toute cette fourrure.

A lire aussi : Totalement intégré à la meute de la maison, ce chat s’est approprié les manières et comportements de ses frères Shiba-Inus !

Il fallait désormais lui trouver une famille d’adoption. Vu son attitude calme et amicale, les bénévoles n’allaient pas rencontrer de problème particulier sur ce point. Effectivement, 2 jours plus tard, la chatte a rejoint son nouveau foyer pour démarrer sa nouvelle vie.

A propos de l'auteur :

0 partage

"Après l'accident de mon petit Neko, mon jeune chat percuté par une voiture, les soins m'ont coûté une fortune ! Entre les consultations chez le vétérinaire, l'opération et les médicaments... Maintenant, avec l'assurance pour chat à laquelle j'ai souscrit il y a peu, je peux affronter le futur plus sereinement ! " (Roxane, Villejuif)

Si vous aimez votre chat, faites comme Roxane, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

2 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 01/07/20

    pauvre chat pff comment peu t ont laisser ainsi a l abandon un animal pff merci aux veterinaire d avoir soulager se pauvre chat trop beau

     Répondre (1)  Signaler

    Invité

    Invité a écrit : 05/07/20

    D'après l'article, le propriétaire est décédé, on ne peut avec les informations présentées ici parler directement d'abandon... À mon avis.

     Répondre  Signaler


Articles en relation