Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Elle retrouve son chat 2 ans après sa disparition grâce à sa puce d’identification

Publié le 07/04/2020 à 09h22

Ecrit par Norman Bougé dans la catégorie Sauvetages

Illustration : "Elle retrouve son chat 2 ans après sa disparition grâce à sa puce d’identification"
Photo d'illustration

Elle croyait sa chatte perdue à jamais, puis morte, mais un coup de fil inattendu lui a redonné le sourire 2 ans après la disparition de l’animal. Alexandra et Penthésilée sont à nouveau réunies.

Originaire de Toulouse et résidant aujourd’hui à Amiens, Alexandra Estèbe s’était rendue à Abbeville, dans la Somme, il y a près de 2 ans en compagnie de sa chatte Penthésilée. En arrivant à la gare, la caisse de transport dans laquelle le félin venait de faire le voyage s’était accidentellement ouverte et la chatte, effrayée et alors qu’il faisait nuit, s’était enfuie au loin. Elle était introuvable depuis.

Alexandra Estèbe était revenue tous les jours sur les lieux pour placer de la nourriture, dans l’espoir d’attirer la chatte. Pendant plus d’un mois, elle a diffusé des affiches et posté des photos de Penthésilée sur les réseaux sociaux. Sans résultat. Toutefois, 2 mois plus tard, elle a appris qu’un animal ressemblant à sa chatte, mais non pucé, avait été recueilli par un refuge. Même si Penthésilée avait bien une puce d’identification, il pouvait arriver que le dispositif se déloge ou connaisse un dysfonctionnement.

Elle est allée voir le chat en question, qui était extrêmement mal en point. On lui a expliqué qu’il souffrait de leucose féline et qu’il fallait l’euthanasier pour mettre fin à son calvaire. Alexandra Estèbe pensait que c’était bien Penthésilée et la croyait donc morte après ces brèves retrouvailles.

Jusqu’au 3 mars dernier et cet appel totalement inattendu de la part de la police municipale d’Abbeville. Cette dernière lui annonçait qu’une chatte portant une puce à son nom venait d’être récupérée près de la gare, celle-là même où Penthésilée s’était volatilisée 2 ans plus tôt. On l’avait retrouvée à la faveur d’une opération de stérilisation menée en partenariat avec la Fondation 30 Millions d’Amis, qui rapporte ce récit sur son site.

A lire aussi : "L’identification du chat"

Alexandra Estèbe est allé chercher Penthésilée. C’était bien elle ; elle l’a reconnue et sa chatte ne l’avait pas non plus oubliée. « Elle a l'air épanouie. Je ne pouvais pas rêver meilleur dénouement », a-t-elle confié. Une histoire à rebondissements, qui finit de la plus belle des manières.

A propos de l'auteur :

0 partage

" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune chat, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chat le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (Jules, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chat, faites comme Jules, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

Articles en relation