Elle entend ce qu'elle pense être le cri d'un oiseau, mais découvre un chaton en mauvaise santé dans son jardin

Livré à lui-même et terrifié, un chaton orphelin a été découvert dans un jardin chez une personne alertée par ses pleurs incessants. Une association l’a pris en charge et aidé à grandir dans les meilleures conditions.

Illustration : "Elle entend ce qu'elle pense être le cri d'un oiseau, mais découvre un chaton en mauvaise santé dans son jardin"

Pour un chaton privé de sa mère, les chances de survie sont extrêmement minces. C’est précisément ce qu’a vécu Harvey, mais il a été recueilli à temps, comme le raconte Love Meow.

Sarah Kelly est la fondatrice de Murphy's Law Animal Rescue, une association basée à Greensboro en Caroline du Nord (Est des Etats-Unis). A la mi-octobre, elle apprenait qu’un tout jeune chaton orphelin venait d’être découvert chez une habitante. Cette dernière avait entendu, au milieu de la nuit, ce qu’elle croyait être un oiseau en détresse. En allant voir dans son jardin, elle s’est rendu compte qu’il s’agissait en fait d’un petit chat qui ne cessait de miauler.

Illustration de l'article : Elle entend ce qu'elle pense être le cri d'un oiseau, mais découvre un chaton en mauvaise santé dans son jardin
Murphy’s Law Animal Rescue / Instagram

Le jeune félin était complètement seul. Malgré les recherches, sa mère restait introuvable. Sarah Kelly l’a accueilli chez elle dès le lendemain matin. C’est elle qui l’a appelé Harvey. Avec l’aide de bénévoles, elle lui a nettoyé et soigné les yeux, qui étaient si infectés que le chaton ne pouvait pas les ouvrir. 24 heures plus tard, il pouvait de nouveau voir sans difficulté.

Illustration de l'article : Elle entend ce qu'elle pense être le cri d'un oiseau, mais découvre un chaton en mauvaise santé dans son jardin
Murphy’s Law Animal Rescue / Instagram

Sarah Kelly l’a placé en couveuse pour l’aider à maintenir sa température corporelle. Au fil des jours, Harvey a commencé à révéler son attachante personnalité et sa remarquable détermination.

Le chaton autrefois en détresse est aujourd’hui en pleine forme et heureux

Le chaton a grandi et a pu quitter la couveuse pour découvrir le coin que la bénévole lui a spécialement aménagé, avec un panier confortable et des jouets à volonté.

Illustration de l'article : Elle entend ce qu'elle pense être le cri d'un oiseau, mais découvre un chaton en mauvaise santé dans son jardin
Illustration de l'article : Elle entend ce qu'elle pense être le cri d'un oiseau, mais découvre un chaton en mauvaise santé dans son jardin
Murphy’s Law Animal Rescue / Instagram

Harvey a également pu faire la connaissance des autres petits chats qu’elle accueille et s’est ainsi rapidement fait des amis.

Illustration de l'article : Elle entend ce qu'elle pense être le cri d'un oiseau, mais découvre un chaton en mauvaise santé dans son jardin
Murphy’s Law Animal Rescue / Instagram

Une famille aimante a déjà été trouvée pour Harvey. Il sera bientôt prêt à la rejoindre pour commencer une nouvelle étape dans sa jeune vie, qui avait si mal commencé. Grâce à la personne qui l’avait découvert chez elle et à Murphy's Law Animal Rescue, son avenir s’annonce radieux.

A lire aussi : Ce chat voue une passion dévorante pour les bouteilles de lait et leurs capuchons que sa maîtresse a du mal à comprendre

Illustration de l'article : Elle entend ce qu'elle pense être le cri d'un oiseau, mais découvre un chaton en mauvaise santé dans son jardin
Murphy’s Law Animal Rescue / Instagram

2 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 14/02/22

    Mon premier chat ilan siamois est dcd d 1 hepatite traitement hospitalier médicament puis a dut être euthanasier 1 semaine après résultat 376 e plus 151e d euthanasie 1 fortune pour moi en retraite et mon chat est dcd 1 amie a dut me prêter l argent je la rembourse encore depuis octobre tous les mois jusqu a juin et mon chat hélas est dcd le 13 sept 1 horrible absence pour moi et mon 2ème chat Jules 6 ans mon siamois aurez eut seulement 10 ans le 22 décembre 2021

      Répondre (1)   Signaler

    Invité

    Invité a écrit : 15/02/22

    Bonjour Mme. Nous avions une chatte que nous avons du euthanasier le 11/02/22. Nous l'avons gardée 16 Ans, elle avait une problème de reins. puis il y a trois ans le véto a diagnostiqué une hépatite avec trois mois de sursis. Avec son traitement, une gélule de Fumachol par jour elle a tenu 3 ans de plus. Et c'est un traitement à 16€ pour 50 jours en pharmacie. Bon courage.

      Répondre   Signaler


  • Image de profil