Depuis son admission à la clinique vétérinaire où il a été sauvé, ce chat paralysé offre un soutien indéfectible à tous les animaux malades qu’il rencontre !

Publié le 05/10/2020 à 10h59

Ecrit par Norman Bougé dans la catégorie Emotion

Bien que paralysé, Lucifer le chat n’a rien perdu de sa joie de vivre. Il s’emploie même à la communiquer aux animaux malades qui viennent se faire soigner dans la clinique vétérinaire où il vit depuis 7 ans.

Il s’appelle Lucifer, mais ce chat est un ange. Il était arrivé en 2013 à la clinique vétérinaire de la ville de Perm, en Russie. Il n’était alors encore qu’un minuscule chaton en grande souffrance. Le petit félin avait, en effet, été atteint à la colonne vertébrale, rapporte Animal Channel.

Les vétérinaires avaient tout fait pour lui éviter la paralysie, mais ils n’ont pas réussi. Lucifer avait définitivement perdu l’usage de ses pattes arrière. Malgré son handicap, il a toujours été joyeux et plein de vitalité.

Les jours, puis les semaines et les mois se sont écoulés, et personne n’avait manifesté d’intérêt envers le félin en vue de l’adopter. Le personnel de la clinique vétérinaire a alors décidé de le garder. Ils étaient loin de se douter qu’ils venaient de se doter de l’un de leurs plus précieux collaborateurs.

Lucifer s’est, en effet, spontanément mis à apporter son soutien aux animaux souffrants qui arrivaient à la clinique vétérinaire. Il leur tient compagnie et les réconforte, leur permettant ainsi de mieux vivre leur hospitalisation.

Très sociable, le chat rend visite à chaque animal sans exception, même les plus gros chiens qui pourraient pourtant intimider le plus courageux des matous.

A lire aussi : Inquiet pour son congénère, ce chat fait preuve d’une patience hors-norme pour soutenir son ami blessé par une voiture en attendant l’arrivée des secours !

Par ailleurs, Lucifer a sauvé des vies en donnant son sang à 8 reprises. Ce chat a donc tout d’un véritable héros !

A propos de l'auteur :

0 partage

"Après l'accident de ma petite Onalda, ma magnifique Bleu Russe, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chat. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chatte. " (Emma, 21 ans, Toulouse)

Si vous aimez votre chat, faites comme Emma, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

3 commentaires

Articles en relation