Ce chat a noué une improbable amitié avec un animal sauvage du Grand Nord qui lui rend régulièrement visite (vidéo)

Ce n’est pas tous les jours qu’on a la chance de s’approcher d’un orignal. Pour Plumps, un chat qui vit en Alaska (États-Unis), ce n’est pas un problème ! Tonka, l’élan sauvage qui a élu domicile près de chez lui, vient souvent le saluer. Les 2 animaux ont même développé une relation tout à fait particulière.

Illustration : "Ce chat a noué une improbable amitié avec un animal sauvage du Grand Nord qui lui rend régulièrement visite (vidéo)"

D’habitude, on conseille aux gens de se tenir à distance des animaux sauvages, en particulier des plus imposants, car ils peuvent se montrer imprévisibles et dangereux.

Plumps, un magnifique chat Sibérien, et son maître, Dan, ne se sentent pas concernés par cet avertissement. Ces 2 habitants de l’Alaska (États-Unis) ont en effet développé une relation unique avec les orignaux qui vivent à proximité de leur maison.

Un lien spécial entre Plumps et Tonka

Dan a expliqué que différentes générations d’élans étaient nées près de chez lui et qu’au fil des ans, ces animaux géants ont commencé à lui rendre régulièrement visite.

Partageant sur Instagram les incroyables moments qu’il passe en compagnie de ces voisins plutôt insolites, Dan a récemment retenu l’attention des internautes avec une vidéo mettant en scène Plumps, son chat, et Tonka, l’un des jeunes orignaux sauvages des environs. On y voit Dan et Plumps tranquillement assis dans la neige à côté de Tonka. Sans aucune peur de l’impressionnante bête, le chat est installé sur les genoux de son maître et regarde son ami l’élan en train de grignoter paisiblement.

Comme le rapporte Newsweek, ce n’est pas la première fois que Plumps interagit avec ces drôles de voisins. À chacune de leurs visites, il les accueille avec décontraction, les gratifiant parfois d’un coup de tête amical.

S’il semble facile de se lier d’amitié avec les élans, la situation n’a pourtant rien d’habituel. Conscient du danger, Dan a tenu pour cette raison à préciser en légende de la vidéo : « S’il vous plaît, ne vous approchez jamais d’un orignal dans la nature car ils peuvent être extrêmement dangereux. »

Des internautes sans voix

Partagée sur Instagram le 21 avril dernier, la vidéo de Dan, Plumps et Tonka a déjà atteint plus de 1,1 million de vues et a suscité plusieurs centaines de commentaires d’utilisateurs ébahis.

A lire aussi : Un chat de 19 ans endeuillé met du temps à faire confiance à sa nouvelle propriétaire dont la patience finit par être récompensée (vidéo)

« C’est tellement incroyable pour moi – qu’un orignal (Tonka) s’assoit avec vous et Plumps si paisiblement – que tous n’aient pas peur de l’autre, mais du respect... », a par exemple commenté un internaute. D’autres ont encore davantage insisté sur la beauté de la scène. « Ces 2 (ou devrais-je dire vous 3 !) sont tous des âmes sœurs. Incroyablement beau », a ainsi commenté quelqu’un. « Incroyable. Je ne peux pas arrêter de regarder », a écrit un autre. En effet, comment ne pas s’émerveiller devant une scène aussi extraordinaire ?

1 commentaire