Atteint d'une maladie oculaire, un chat errant et affectueux suscite l'inquiétude des bénévoles

Vivre dans la rue n’est jamais simple pour un chat, mais cela est encore plus difficile s’il souffre d’une maladie. Johnny, lui, a dû faire face à un entropion douloureux lors de son séjour dans les rues des États-Unis, avant d’être repéré par des bénévoles bienveillants.

Illustration : "Atteint d'une maladie oculaire, un chat errant et affectueux suscite l'inquiétude des bénévoles"

Le mois dernier, un chat a été trouvé en piteux état dans les rues du New Jersey. Il a été secouru par les bénévoles du Community Cat Club (CCC) puis emmené chez un vétérinaire pour y être soigné.

Un entropion douloureux

Alors que l’équipe de la clinique le stérilisait et le soumettait à un examen de santé complet, elle a remarqué une irritation autour de ses yeux. « Nous avons tout de suite compris que Johnny avait besoin de soins supplémentaires. Qu’est-ce qu’il était gentil ! » ont déclaré les membres du CCC.

Johnny souffrait d’entropion, une affection dans laquelle la paupière se tourne vers l’intérieur et frotte contre la surface de l’œil. Le chat des rues avait donc vécu dans l’inconfort toute sa vie…

Un chat qui mérite le meilleur

Rapidement, les bénévoles du CCC ont décidé de le confier aux équipes du Providence Animal Center pour qu’il puisse subir une intervention chirurgicale corrective. Après tout, ce chat « doux et amical » méritait le meilleur.

Vous êtes :

Illustration de l'article : Atteint d'une maladie oculaire, un chat errant et affectueux suscite l'inquiétude des bénévoles

Community Cat Club / Facebook

En effet, Johnny était extrêmement affectueux envers les bénévoles et le personnel vétérinaire. C’était comme s’il savait qu’ils l’aidaient. Il était clair dès le départ que sa place n’était pas dans la rue

« Une véritable boule d’amour »

Roxanne, mère d’accueil chez CCC, a ouvert les portes de sa maison au petit Johnny pour qu’il puisse poursuivre son rétablissement dans un environnement confortable. « Ce chat vient de la rue, mais cela ne l’a pas endurci pour autant. C’est une véritable boule d’amour », a-t-elle confié sur les réseaux sociaux.

Illustration de l'article : Atteint d'une maladie oculaire, un chat errant et affectueux suscite l'inquiétude des bénévoles

Community Cat Club / Facebook

Johnny a tout de suite apprécié la vie en intérieur et s'est senti comme chez lui. Il réclamait constamment l’attention de ses bienfaiteurs, et grimpait sur leurs genoux pour obtenir des caresses.

Le matou s’est également lié d’amitié avec Lynx, un autre chat d’accueil, qui venait d’un milieu similaire au sien. Ensemble, ils sont restés de longues heures sur le grand lit, observant les petites bêtes par la fenêtre, et suivaient leurs humains partout dans la maison.

Illustration de l'article : Atteint d'une maladie oculaire, un chat errant et affectueux suscite l'inquiétude des bénévoles

Community Cat Club / Facebook

« Il adore recevoir de l’attention, admet Roxanne. Quand la journée se termine et que vous êtes prêt à vous installer devant la télé, il est prêt, lui aussi. Il sait parfaitement se détendre ! »

Un rêve devenu réalité

Après quelques semaines en foyer d’accueil, Johnny a retrouvé toute sa forme et s’est enfin débarrassé de l’entropion qui le mettait à rude épreuve. Roxanne s’est tellement attachée à lui qu’elle a décidé de lui offrir une maison pour toute sa vie.

A lire aussi : Rejetés par leurs mères respectives, un chaton et un chiot nouveau-nés trouvent du réconfort dans leur merveilleuse amitié (vidéo)

Illustration de l'article : Atteint d'une maladie oculaire, un chat errant et affectueux suscite l'inquiétude des bénévoles

Community Cat Club / Facebook

Un rêve devenu réalité ! « Il ne nous quittera jamais, a-t-elle déclaré à Love Meow. Toute la famille est tombée amoureuse de lui et de sa personnalité incroyable. Il est entré dans nos vies […] et dans nos cœurs pour toujours. »

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil