A la recherche de leur chat depuis 6 ans, ils sont interpellés par la photo d'un félin familier postée sur Facebook

La photo d’une chatte sénior postée sur la page Facebook d’un refuge a attiré l’attention d’un garçon et de sa mère qui cherchaient la leur depuis 6 ans. L’animal lui ressemblait, mais ils ne pouvaient en avoir la certitude qu’en allant voir sur place.

Illustration : "A la recherche de leur chat depuis 6 ans, ils sont interpellés par la photo d'un félin familier postée sur Facebook"

Owen Tucker et sa chatte Jess ont toujours été très attachés l’un à l’autre. La disparition du félin avait donc profondément chagriné l’adolescent, mais son retour, 6 ans après, lui a redonné le sourire. Un récit rapporté par Shropshire Star.

Plusieurs années plus tôt, Owen Tucker, sa mère Clare et Jess avaient emménagé à Berriew dans le pays de Galles. Ils s’étaient ensuite installés dans la commune voisine de Welshpool ; c’est à ce moment-là que l’animal s’était volatilisé.

Son jeune propriétaire n’avait jamais cessé de chercher Jess depuis. Malgré le temps qui passait, il continuait de poster des avis de recherche et de passer au crible les sites et pages de refuges, espérant tomber sur la photo de la chatte à la robe noire.

Il l’a fait même après un nouveau déménagement à Cleobury North, petit village du Shropshire dans l’ouest de l’Angleterre. Il est resté en contact avec la branche locale de l’association de protection animale RSPCA. C’est justement par le biais de cette dernière que la chance a fini par lui sourire.

La RSPCA du Shropshire venait de prendre en charge une chatte sénior de 11 ans et avait publié ses photos sur sa page Facebook. Quand Owen et Clare les ont vues, ils ont cru reconnaître leur Jess, sans toutefois en avoir la certitude.

« Elle faisait tout ce qu'elle faisait avant qu'on la perde »

Clare s’est rendue au refuge et a eu la confirmation qu’il s’agissait bien de leur chatte. Elle l’a ramenée à la maison, où Owen attendait impatiemment. Lui aussi a su d’emblée que c’était bien Jess. « Parce qu'elle faisait tout ce qu'elle faisait avant qu'on la perde, comme ronronner quand je lui caressais le cou et venir me voir pour obtenir des friandises », explique-t-il.

A lire aussi : Abandonné par sa mère et gravement malade, un chat ayant survécu par miracle suscite un bel élan de solidarité

Illustration de l'article : A la recherche de leur chat depuis 6 ans, ils sont interpellés par la photo d'un félin familier postée sur Facebook
Shropshire Star

Depuis son retour, Jess ne quitte plus Owen d’une semelle. Elle le suit partout et dort à ses côtés toutes les nuits.

1 commentaire