5 mythes à propos des propriétaires de chats qui définiraient leur comportement en société

Publié le 16/10/2020 à 21h16

Ecrit par Anthony Pruvost dans la catégorie Tops

Illustration : "5 mythes à propos des propriétaires de chats qui définiraient leur comportement en société"
© Pixabay

Les légendes autour des inconditionnels des chats ne sont pas toujours vraies.

Il est répandu de rire des dames qui vivent entourées de dizaines de chats mais il n’est pas forcément vrai qu’elles soient zinzins. Cette légende est tant d’autres peuvent avoir une autre version.

Voici 5 légendes autour des amoureux des chats.

1. La folle aux chats :

Serait une femme vivant seule, qui serait triste et malheureuse et surtout un peu toquée. Mais selon la ASPCA, 71% des chats dans les refuges animaliers meurent euthanasiés. Les chiens des refuges sont euthanasiés à raison de 56%. Il est donc possible de considérer que les personnes qui adoptent plusieurs chats les sauvent de la mort et ont un très grand cœur

2. Les femmes préfèrent les chats :

C’est une croyance répandue selon laquelle les hommes adoptent les chiens et les femmes adoptent les chats. Un sondage a cependant révélé que les hommes préféraient plutôt les chats. 34% d’entre eux ont un chat et 33% ont un chien. D’un autre côté, le sondage a révélé que les femmes ayant adopté un chien étaient plus nombreuses que celles ayant adopté un chat.

3. Les hommes qui adoptent un chat ont quelque chose qui ne tourne pas rond :

Tout comme on raconte que les femmes préfèrent les chats, on raconte aussi que ce n’est pas très normal pour un homme d’en adopter un. Ceci est totalement faux dans la mesure où les hommes qui ont un chat sont plus enclins à comprendre la nature des femmes

4. Les personnes qui aiment les chats sont des introverties :

Parfois, adopter un chat n’a rien à voir avec la personnalité ou la psychologie de la personne. Lorsqu’on vit dans un appartement minuscule et qu’on n’a pas le temps de promener un chien autant de fois qu’il en a besoin, il faut réfléchir à ce qui serait le plus pratique. Un chat, un hamster ou un lézard en l’occurrence. Cependant, si l’on cherche un animal qui apporterait de l’affection, le chat devient la meilleure option.

A lire aussi : Âgé de seulement 13 ans, il confectionne des accessoires pour augmenter les chances d'adoption des chiens de refuge !

5. Les personnes qui aiment les chats ne sont pas sociables :

On raconte que les personnes qui ont des chats n’aiment pas les gens et ne sortent jamais de chez elles. Ceci n’est pas vrai, ce sont des personnes très amicales.

A propos de l'auteur :

0 partage

Comme des milliers de propriétaires de chat, souscrivez une assurance santé pour votre compagnon à 4 pattes ! Le devis est personnalisé, c'est rapide et gratuit. N'attendez pas qu'il arrive un accident ou une grave maladie à votre chat !

Si vous aimez votre chat, faites comme des milliers de propriétaires de chat, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !

Articles en relation