Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Le langage corporel du cochon d’Inde

Illustration : "Le langage corporel du cochon d’Inde"

Petit animal s’il en est, votre cochon d’Inde n’en est pas pour autant un mauvais communicant. Vous devez savoir déchiffrer ses humeurs, ses joies, ses peines, savoir lorsqu’il pourrait présenter une maladie, quand il ne va pas forcément bien, quand il est heureux en votre compagnie. Vous devez anticiper. Facile ? Pas forcément, mais son langage corporel doit vous aider. Nous vous donnons quelques pistes pour le déchiffrer.

A l’instar du chat ou du chien, votre cochon d’Inde possède assez de bagages pour vous parler avec son corps. Selon ses postures ou ses expressions, il pourra vous donner les clés de compréhension, les clés de lecture de sa forme du moment. Il vous transmettra ses ondes, positives ou négatives. Il vous parlera, tout simplement.

Le langage de la tête

Observez bien les yeux, la bouche ou le nez de votre cochon d’Inde. Il vous indiquera, par le biais de quelques expressions, son humeur :

  • Le nez est levé en l’air : votre cobaye se montre attentif à son environnement. En revanche, s’il a les yeux fixes et un corps immobile, il est peut-être stressé, il a peur et redoute, cette fois, son environnement.
  • Il allonge la tête : votre cochon d’Inde est tout simplement curieux de ce qu’il se passe autour de lui, ou de ce que vous faites.
  • Il claque des dents : Il prévient d’une agression physique imminente. C’est l’ultime étape avant de passer à l’action. Souvent, le claquement de dents a lieu en présence d’un congénère, lorsqu’une dispute éclate. Il faut ainsi séparer rapidement les 2 protagonistes avant que cela ne dégénère.
  • Donne des coups de tête quand vous le caressez : votre cobaye n’apprécie pas ces caresses et vous le fait savoir. Le mieux est d’arrêter les câlins et de replacer votre animal dans sa cage. Il n’est tout simplement pas d’humeur.

Le langage du corps

Le corps tout entier permet de comprendre votre cochon d’Inde. Voici les clés :

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

  • Il saute, sprinte, secoue la tête : votre cochon d’Inde manifeste sa joie. Il est heureux et vous le montre. Cela s’appelle la « débandade ». C’est un comportement qui est unique chez les rongeurs.
  • Il roule son arrière-train, dandine des fesses : il tente de séduire une femelle. Ou bien, face à un congénère mâle, il s’agira pour votre cochon d’Inde d’affirmer sa domination. Cette attitude s’accompagne bien souvent d’un claquement de dents (voir ci-dessus) ou de vocalises comme s’il roucoulait.
  • Il se frotte les fesses en se déplaçant : il s’agit, pour lui, de marquer son territoire en déposant son odeur grâce à la glande située sur son arrière-train.
  • Il lèche l’arrière-train d’un congénère : il veut savoir s’il appartient bien à ce groupe.
  • Il recule et scrute les yeux dans le vague : il urine, tout simplement.
  • Il donne des coups de pattes ou envoie un jet d’urine : c’est pour manifester son mécontentement. Que ce soit à l’adresse d’un congénère, ou même de vous, qui le caressez au niveau de ses fesses notamment.
  • Il rentre ses pattes sous son corps : c’est un signe de protection. Comme s’il voulait se recroqueviller sous sa carapace, qu’il n’a pas.
  • Il creuse dans sa litière : il recherche un nid douillet pour se reposer.
  • Il est allongé, immobile, les yeux presque fermés : pas besoin de vous faire un dessin. Il est très détendu et se repose, tout simplement.
  • Il ronge les barreaux de sa cage. Cela peut être un signe d’ennui ou de faim.

Des signes qui annoncent un malaise

Parfois, votre cochon d’Inde présente des maladies, mais ne sait pas vraiment comment vous le dire. Alors, vous devrez faire attention à son comportement, surtout s’il change de d’habitude :

  • Il reste prostré dans un coin tout au long de la journée. Il ne bouge pas, ou plus. Il peut également se mettre à trembler, n’a plus cette joie de vivre qui le caractérise. Consultez un vétérinaire en urgence.
  • Il se gratte fort et partout tout le temps. Il a peut-être un parasite sur lui. Là encore, consultez votre vétérinaire.
  • Il mange ses poils. Il est stressé et a besoin de changements. Votre cobaye s’ennuie.

Lorsqu’un changement de comportement est à noter, c’est qu’il y a une cause sous-jacente. Vous devez donc la trouver. Après, reste aussi la méthode de la pesée. Votre cobaye ne doit jamais perdre de poids. De plus, ayez toujours sur vous une dose de vitamine C à lui donner.

Quand le langage vocal s’ajoute

Avec le langage corporel, votre cochon d’Inde sera un adepte de sons afin de compléter sa palette de langages. Ainsi, vous pouvez l’entendre roucouler brièvement. Ce sera un signe de peur, d’étonnement. Lorsque vous le caressez, l’entendre roucouler est, à l’inverse, signe de bonheur, d’appréciation. Avec un congénère femelle, c’est bien évidemment une sorte de roucoulement amoureux.

A lire aussi : "Les troubles du comportement chez le cochon d'Inde"

Votre cochon d’Inde peut même essayer de parler avec vous. Alors, vous entendrez des petits gloussements. Bonne chance pour le comprendre, mais ce sera la récompense de votre duo et de vos efforts. Lorsqu’un petit gémissement arrive, c’est que votre rongeur ne se sent pas forcément très bien. Enfin, vous entendrez ce bruit normalement à chaque fois que vous préparerez à manger : des petits cris aigus. Oui, votre cobaye a faim.

En résumé

Il est possible de comprendre un cochon d’Inde tout au long de sa vie. Il s’agira simplement de faire attention à lui, à ses postures, à ses bruits. Il peut montrer son bonheur, sa tristesse, son épanouissement et ses maladies rien qu’avec son corps et ses petits cris. Soyez attentif et à l’écoute.

A propos de l'auteur :

0 partage

7 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 09/08/19

    Combien de temps bit un Cochon d inde

     Répondre (1)  Signaler

    Invité

    Invité a écrit : 28/08/19

    entre 5 et 7 ans

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 17/01/20

    J'ai un cochon d'Inde il va sur ses 3 mois dès qu'il peut se cacher il se cache. Dès que sa ressemble à un abri comme la ou il dort il y va. Cela veut dire quoi

     Répondre (2)  Signaler

    Invité

    Invité a écrit : 08/03/20

    Il faut savoir qu ils sont TRÈS craintifs. Ça va faire un an qu on a le notre et tjs difficile de le prendre. Ms une fois ds nos bras en mode calin, c est juste un pure moment ????

     Répondre  Signaler

    Invité

    Invité a écrit : 12/03/20

    J'avais une cochon d'inde qui adorais les caresses et les câlins, et on aurait dit que c'était presque un jeu pour elle de ne pas se laisser attraper tout de suite: du moment que le cochon d'inde est calme après dans les bras, c'est qu'il est bien. Et il ne faut pas oublier que le cochon d'inde est une proie: le prendre, pour lui/elle, ce peut être considéré comme de la prédation. Tout ce qu'il faut, c'est de la patience et de l'amour!

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 23/01/20

    Bonjour, j'ai recupéré un petit cochon d'inde qui vivait avec un lapin ca ne se passait pas tres bien, 2 femelles mais elles ne s'aiment pas .. je l'ai repris chez moi, et j'ai un peu de mal avec je ne sais pas comment me comporter avec elle car si je la caresse elle n'apprecie pas (petit coup de tete generalement) si je la prends ou la touche elle fait ce petit bruit qu'ils font quand ils sont stressé ou qu'ils ont peur, et elle n'ose pas manger si je suis la je dois systematiquement mettre dans la cage et m'en aller, je suis assez perdue je n'ai pas l'habitude des rongeurs..

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 12/02/20

    Bonjour,
    Est ce que cela se passe mieux ?
    il faut du temps pour qu'un cochon d'inde s'acclimate à un changement de ses habitudes.Nourrissez le avec les mêmes aliments, même marque, que ce qu'il aimait avant d'être chez vous.Très fragile sur le plan du transit instestinal, surveillez bien son poids chaque jour, qu'il s'alimente, et s'il fait bien ses besoins(nettoyez en allant de ses déjections)
    Pas de bruits ni gestes brusques.
    Evitez de trop le caliner et prendre à bras tant qu'il n'est pas à l'aise.plus il le sera, plus il sortira de son dodo.Par contre parlez lui doucement, occupez vous de lui maintenez le propre, essayez de le gratouiller un peu sous le menton pour obtenir un roucoulement, ils détestent trop de solitude et peuvent déprimer.

     Répondre  Signaler


Articles en relation