Peut-on donner de l’avocat à manger à son chien ?

Oui, mais...

 

L’avocat est un fruit aux multiples vertus pour l’homme. Voici les conduites à tenir si vous voulez donner de l’avocat à votre chien ou s’il en consomme par accident. Si certains vétérinaires pensent que c’est également le cas pour le chien, d’autres le déconseillent pourtant. En réalité, tout dépend de la quantité et de la partie du fruit qu’on lui donne.

Illustration : "Peut-on donner de l’avocat à manger à son chien ?"

L’avocat : entre bienfaits et dangers pour le chien

L’avocat est composé de trois parties : la peau, la pulpe et le noyau. Connaître les bienfaits ou les dangers de l’avocat pour le chien revient donc à s’interroger sur les valeurs de chaque partie pour son bien-être.

Le noyau et la peau d’un avocat contiennent une toxine dénommée persine. Elle est source d’empoisonnement chez le chien et peut causer, entre autres : problèmes dentaires, diarrhées, des nausées et des vomissements. À l'inverse, la pulpe de l’avocat est une mine de bienfaits. Les vitamines, les graisses insaturées, les folates et le potassium qu’elle comporte renforcent la vitalité du chien à plusieurs niveaux.

La vitamine E par exemple a des effets sur la douceur, la santé et la beauté de la peau et des poils du chien. Les graisses insaturées favorisent le bon fonctionnement du cœur du chien à cause de leur effet stabilisateur du cholestérol. La production de globules rouges est favorisée par les vitamines B9 et E qui agissent ainsi dans la guérison de l’anémie chez le chien.

L’avocat est aussi une source non négligeable d’antioxydants qui empêchent le vieillissement prématuré et les maladies dégénératives de votre animal. Cela permet également de renforcer son système immunitaire.

En quelles quantités l'avocat devient-il dangereux pour votre chien ? 

Pour rappel, seule la pulpe de l’avocat est bénéfique à votre chien. Attention toutefois aux excès. La quantité conseillée d’avocats dans l’alimentation du chien est de 30 grammes au maximum par semaine. Une surconsommation pourrait nuire à la santé de votre animal.

Malgré les précautions prises, votre chien a mangé trop d'avocat ? La première chose à faire est d’identifier la partie de l’avocat qu’il a consommé. S’agit-il de la pelure, de la pulpe ou du noyau?? Ne prenez pas de risque en voulant forcer les choses et dirigez-vous chez le vétérinaire le plus proche.

Si vous connaissez la partie que votre animal a consommée, le vétérinaire saura vite agir.  N’oubliez donc pas de garder l’avocat et les fruits à risque hors de portée de votre chien.

Quel fruit peut-on donner en remplacement??

L’aliment de base du chien est la viande, car c’est un carnivore. Puisqu’on le qualifie de carnivore facultatif, d’autres aliments peuvent être pris en compte dans son alimentation, notamment les fruits et légumes. Son alimentation peut en contenir diverses variétés pour une consommation totale de 15 à 20 % de son alimentation totale. En alternative à l’avocat, vous avez donc la myrtille et les fraises comme sources d’antioxydant.

Les articulations du chien peuvent être renforcées par l’huile d’olive. Les céleris peuvent aussi jouer le rôle d’anti-inflammatoire et participer au renforcement de l’immunité et de l’appareil digestif en remplacement de l’avocat. Les fibres contenues dans la banane et la pomme œuvrent à la bonne digestion des aliments du chien. Dans les 30 grammes maximum recommandés par semaine, vous pourrez aussi inclure des épinards qui sont riches en vitamines.

Légumes Desserts Fruits Boissons Poissons Produits laitiers Végétaux