Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Santé
  4. Les problèmes de santé du chien
  5. Les problèmes de poils chez le chien

Les problèmes de poils chez le chien

Le poil de votre chien est souvent l’outil de mesure pour vérifier l’état de santé de votre compagnon. Un poil cassant, sec ou tombant requiert beaucoup d’attention et peut être annonciateur d’un problème de santé.

La chute normale des poils chez le chien

La saison des mues saisonnières implique une grande perte de poils chez votre chien. Pas de panique, ce sont les cycles du développement de votre compagnon et c’est tout à fait naturel.

Pour lui éviter une chute trop importante, vous devez vous attacher à brosser régulièrement votre chien. Néanmoins, chaque année, votre chien connaît deux périodes où ses poils se dispersent :

  • Au printemps, votre chien perd ses poils d’hiver, pendant la première période de mue.
  • A l’automne, votre chien perd ses poils d’été. Ceux d’hiver sont plus consistants. Ils protègeront votre chien du froid.

Les pertes plus abondantes concernent notamment les chiens à poils moyens ou longs. Enfin, un autre cas de chute normale des poils touche les chiennes en pleine gestation ou qui viennent de mettre bas.

Sans pour autant éviter ces périodes de mue, un brossage régulier, avec peigne ou brosse à tiges métalliques, permet d’éliminer les poils morts, d’enlever la saleté amenée par la poussière et aérera la peau. Il favorisera la repousse. De fait, brossez votre chien au moins une fois par semaine, peu importe leur race. Lors de ces périodes de mue, le brossage doit s’intensifier, au rythme d’au moins un tous les 2 jours. Il évitera au chien d’avoir des nœuds et, de votre côté, d’enrager pour les défaire.

Chez certaines races, le toilettage sera un complément indispensable au brossage. Plusieurs fois par an, votre chien pourrait avoir besoin d’un bon bain puis de passer sur une table de toilettage. Là, vous pourrez tailler ses poils, les épiler ou les tondre. Vous pouvez vous rapprocher d’un toiletteur professionnel. Ce dernier pratiquera l’épilation dans les oreilles et coiffera votre animal.

Les pertes de poils de chien dues aux maladies

S’il ne faut pas toujours s’alarmer des chutes de poils chez un chien, cette perte peut résulter d’une maladie parasitaire ou hormonale.

Concernant les maladies parasitaires ou les mycoses, il existe :

A lire aussi : "Le cancer et les tumeurs chez le chien"

  • La Gale. Provoquée par un acarien, elle touche les flancs, les oreilles, le haut des membres et se manifeste par de grosses démangeaisons.
  • La Teigne. Il s’agit d’un champignon qui se nourrit du poil (la kératine précisément). Résultat : vous apercevrez des dépilations notamment sur la tête, les cuisses ou la croupe. Elle ne provoque pas de démangeaisons, mais cette maladie demeure contagieuse à l’homme et aux autres animaux.
  • La Dermatite à Piqûres de Puces (DAPP). Il s’agit d’une allergie due aux piqûres de puces (comme son nom l’indique) et notamment à leur salive. Ces allergies provoquent de grosses pertes de poils à cause des grattements excessifs du chien.
  • La Démodécie. Cette maladie tire son nom de l’acarien "Démodex". Peu urticante, elle dépile la zone du museau et des yeux qui peut provoquer des infections. On retrouve généralement cette maladie sur les chiots ou les chiens très affaiblis.

Il existe aussi des maladies hormonales pouvant occasionner la chute des poils, comme :

  • L’hypothyroïdie. Le chien est affaibli et mou. Cette maladie se manifeste par l’apparition de taches sombres et un épaississement de la peau.
  • Le diabète sucré. L’insuffisance en insuline oblige le chien à boire plus et uriner plus souvent. Très dangereuse, cette maladie demande un traitement médical immédiat et elle s’accompagne souvent d’obésité chez le chien.
  • Le syndrome de "Cushing" (dit : hypercorticisme). Le chien mange et boit énormément.
  • L’hyperoestrogénisme. Il s’agit d’un kyste ovarien qui touche les femelles non stérilisées ou une tumeur des testicules chez le mâle.

Enfin, un léchage excessif de certaines parties du corps peut aussi entraîner la chute de poils à ces parties du corps. Cela peut être dû à des troubles du comportement comme le stress ou une hypersensibilité.

L’alimentation et la chute de poils

Même si certains aliments peuvent occasionner des dépilations ou des plaques rouges, certains nutriments n’en restent pas moins indispensables pour le pelage de votre chien. Les protéines, la vitamine A ou encore les acides gras polyinsaturés sont primordiaux pour la santé et le pelage de votre chien.

Avec l’alimentation, la forme générale de votre chien est indispensable au maintien de ses poils. Cela n’empêchera pas ses mues ni d’éventuelles maladies, mais cela limitera la perte des poils dans les premiers cas, et réduira les risques de développer bactéries et d’attraper des parasites dans les seconds. Un chien fatigué aura un poil de mauvaise qualité.

Les médicaments et les allergies

Une mauvaise posologie des médicaments prescrits par cotre vétérinaire peut aussi expliquer la perte de poils chez votre compagnon. Respectez les indications au risque de provoquer des réactions chez votre chien.

Comme les humains, certains allergènes comme pollens, poussières, moisissures, plumes ou herbes nuisent à la santé du chien. Et justement, cela peut se traduire par l’apparition de démangeaisons et de plaques rougeâtres.

Pour conclure, prenez l’habitude d’inspecter méticuleusement le pelage de votre chien pour vérifier son état de santé. Prévenez votre vétérinaire à la moindre anomalie afin de bénéficier d’un diagnostic clair et rapide et d’un traitement efficace.

En résumé

La chute du poil chez votre chien peut avoir plusieurs causes : les périodes de mue, des parasites et des allergies. Pour fortifier le poil de votre chien et diminuer les risques de chute abondante : bonne santé, alimentation, brossage et toilettage.

0 partage

Mango, la chienne de race Berger Australien de Pierre D. a été retrouvée inconsciente un matin. Grâce à la réactivité et l'efficacité de la mutuelle pour chien qu'il avait souscrite, l'ensemble des frais de vétérinaire a été pris en charge et Mango a été sauvée !

Si vous aimez votre chien, faites comme Pierre, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !