Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Une loi criminalisant la possession de viande de chien bloquée par le ministère de la Justice britannique

Publié le 19/09/2019 à 15h08

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Faits Divers

Illustration : "Une loi criminalisant la possession de viande de chien bloquée par le ministère de la Justice britannique"
Photo d'illustration

Au Royaume-Uni, le ministère de la Justice s’est opposé à une proposition de loi destinée à qualifier de crime le fait de posséder de la viande de chien ou de chat. La raison invoquée : la mesure risquerait de froisser les pays d’Extrême-Orient.

Comme le rapporte The Sun, le ministère de la Justice britannique a bloqué une loi proposée par des membres du parti conservateur, criminalisant la possession de viande de chien et de chat.

Le texte avait été porté cet été par Michael Gove, ancien Secrétaire d'État à l'Environnement, à l'Alimentation et aux Affaires rurales dans le gouvernement de Theresa May. Son initiative était soutenue par des associations qui estimaient qu’elle était susceptible d’envoyer un message fort aux pays d’Asie du Sud-est, où la consommation de viande canine est encore pratiquée.

Interrogé par The Sun, Giles Watling, qui défend lui aussi cette proposition de loi, s’est dit « surpris par l’objection formulée par le ministère de la Justice ». Ce dernier a, en effet, déclaré qu’une telle mesure relevait de « l’insensibilité culturelle » vis-à-vis de ces pays, et que le gouvernement n’avait pas à dicter aux autres nations ce qu’elles devaient manger ou pas. M. Watling n’a évidemment pas été convaincu par ces propos : « nous ne leur disons pas ce qu’ils doivent faire. Nous leur disons juste ce que nous faisons », a-t-il répliqué.

Le ministère britannique de la justice a également indiqué qu’une telle loi serait difficile à faire appliquer, mais aussi que celle interdisant le transport et l’exportation de viande canine et féline était « suffisante ».

A lire aussi : "Choisir son vétérinaire"

On estime que, chaque année dans le monde, 30 millions de chiens sont abattus pour leur viande, principalement en Chine, aux Philippines, en Indonésie, en Thaïlande, au Laos, au Cambodge ou encore au Vietnam. Une pratique interdite dans des pays tels que Hong Kong, l’Allemagne, l’Autriche, Taïwan et dans l’Etat de l’Australie-Méridionale.

A propos de l'auteur :

0 partage

" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune Bouledogue, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chien le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (William, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chien, faites comme William, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

3 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 20/09/19

    oui, il faut interdire de manger chiens, chats, chevaux....c'est impensable que certains pays pratiquent cette barbarie !!! un animal est un être VIVANT !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! RESPECTONS LE

     Répondre  Signaler


  • Pitch a écrit : 23/09/19

    Aucun animal ne devrait être mangé . Aucun ! TOUS souffrent , éprouvent les terreurs des élevages et ceux de la mise à mort . Mais quand " l'amour " et la compassion pour les animaux s'arrêtent au bord de nos assiettes ... Comme le dit le message précédent " Un animal est un être vivant ! Respectons-le " . Mais pourquoi s' indigner ( à juste titre) sur les barbaries commises hors notre hexagone ? Dès lors qu' armés de notre caddy et carte bancaire : nous cautionnons par nos achats , la mise à mort de 3 millions d'animaux terrestres par jour rien qu' en France ! Que ce soit en grandes surfaces ou chez le p'tit boucher du coin en bio , Label Rouge ou la majorité des élevages qui sont en intensifs . Moi-même , j'ai mangé des animaux tout en caressant mes chiens et chats , en osant proclamer que " j'aimais " tous les animaux . Puis , un gros tilt/prise de conscience , il y a 28 années donc j'ai choisi par éthique le végétarisme puis depuis 10 ans le végétalisme . Chacun d'entre-nous peut changer et modifier son alimentation . Pour un monde meilleur pour tous ces animaux invisibilisés mis en barquettes , en morceaux ... Mon coeur saigne pour eux .

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 23/09/19

    Svp, continuez votre combat... continuer !!

     Répondre  Signaler