Une jeune fille autiste se mettait constamment en danger jusqu’à ce qu’un chien d’assistance entre dans sa vie

À cause de son autisme, Alessa a tendance à fuguer dès qu’elle en a l’occasion. Cela a déjà failli lui coûter la vie, alors sa mère s’est demandé de quelle façon pouvait-elle assurer sa sécurité sans pour autant la priver de liberté. L’idée de lui prendre un chien d’assistance a germé en elle et s’est concrétisée. Depuis l’arrivée du canidé, la fillette a radicalement changé.

Illustration : "Une jeune fille autiste se mettait constamment en danger jusqu’à ce qu’un chien d’assistance entre dans sa vie"

Alessa, une enfant de 8 ans, est atteinte d’un trouble du spectre autistique (TSA). Lequel entraîne plusieurs comportements, comme des envies fréquentes de fuguer. Sa mère Donna est longtemps restée impuissante face aux évasions de sa fille, jusqu’à ce qu’elle fasse entrer Mandy, un Labrador Retriever d’assistance, dans sa vie.

Avant l’arrivée du canidé, les fugues d’Alessa rendaient le quotidien de sa maman difficile. Elle était extrêmement anxieuse de savoir que sa fille pouvait être en danger à l’extérieur, d’autant plus qu’un drame l’avait déjà frappée : « Elle était excitée parce qu'elle a vu la camionnette de son grand-père de l'autre côté de la route [...] Elle a juste couru et a été heurtée par une voiture » se souvenait douloureusement Donna lors d’une interview accordée à la BBC.

Par chance, le conducteur avait repéré la fillette et avait freiné. Elle n’a eu qu’un « coup », mais cela a suffi pour traumatiser son entourage et notamment Donna.

Illustration de l'article : Une jeune fille autiste se mettait constamment en danger jusqu’à ce qu’un chien d’assistance entre dans sa vie

Batsonelli Photography / BBC

« Elle était constamment en fugue »

Cette dernière travaille dans une clinique et, un jour, tandis qu’elle discutait avec un patient, ce dernier lui a expliqué avoir un chien d’assistance à ses côtés. Il lui a rapporté tous les bienfaits de partager son quotidien avec un quadrupède et Donna a pensé qu’en offrir un à Alessa pourrait l’apaiser.

Elle a donc déposé sa candidature pour obtenir un chien d’assistance et a été conviée à rencontrer les toutous avec sa fille un an plus tard. Le coup de cœur a été immédiat entre Alessa et Mandy : « C'était très émouvant. C'était comme un effet calmant instantané. Dès que Mandy s'est assise à côté d'elle, Alessa s'est simplement détendue. C'était incroyable à regarder » témoignait Donna.

Illustration de l'article : Une jeune fille autiste se mettait constamment en danger jusqu’à ce qu’un chien d’assistance entre dans sa vie

A lire aussi : Il accompagne un proche dans un refuge pour animaux et repart avec un nouvel ami (vidéo)

Batsonelli Photography / BBC

Depuis, Alessa a significativement réduit ses fugues. Elle s’est aussi apaisée au quotidien : « Mandy a rapproché la famille. Vous ne pouvez tout simplement pas exprimer avec des mots ce que font les chiens de soutien. Ils changent la vie des gens » concluait la maman.

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil