Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Une femme retrouvée morte, ses chiens avaient commencé à lui manger le visage

Publié le 27/01/2020 à 17h36

Ecrit par Norman Bougé dans la catégorie Faits Divers

Illustration : "Une femme retrouvée morte, ses chiens avaient commencé à lui manger le visage"
Photo d'illustration

Les gendarmes de Mauron, dans le Morbihan, ont fait une découverte macabre dans une proche commune : le corps d’une sexagénaire morte depuis plusieurs jours et dont le visage avait été en partie dévoré par ses chiens. Ces derniers ont été recueillis par un chenil.

Une femme a été retrouvée morte chez elle la semaine dernière dans le Morbihan, le visage mangé par la dizaine de chiens avec lesquels elle vivait, comme le rapporte Ouest France.

Le mardi 21 janvier à Ménéac, un agent chargé du recensement au sein de la commune s’était présenté au domicile de la personne en question, âgée d’une soixantaine d’années. Malgré ses appels, la porte de l’appartement restait désespérément fermée. Pourtant, il entendait bel et bien du bruit à l’intérieur. C’est ce qui l’avait poussé à prévenir les gendarmes de la brigade de Mauron.

Vers 17h30, les militaires ont pu entrer dans le logement pour y découvrir le corps sans vie et mutilé de la femme, dont le décès était probablement survenu plusieurs jours auparavant.

Elle était accompagnée d’une dizaine de chiens, qui n’avaient plus de nourriture à disposition. C’est sans doute ce qui les avait amenés à dévorer le visage de leur propriétaire après sa mort.

Toujours d’après Ouest France, l’adjoint au maire de Ménéac, Michel Pichard, a précisé que la dame décédée « n’avait pas de famille connue » et qu’elle « ne souhait pas bénéficier d’aide de la part de la commune ».

L’autopsie et les premiers éléments de l’enquête ont permis d’écarter la piste criminelle et de privilégier celle de la mort d’origine naturelle.

Quant à ses chiens, ils ont été placés dans un chenil.

A lire aussi : "Malgré sa différence, un refuge adopte ce chiot à 5 pattes pour lui offrir une chance dans la vie !"

A propos de l'auteur :

0 partage

"Après l'accident de mon petit Ralph, mon jeune Boston Terrier, les soins m'ont coûté une fortune ! Entre les consultations chez le vétérinaire, l'opération et les médicaments... Maintenant, avec l'assurance pour chien à laquelle j'ai souscrit il y a peu, je peux affronter le futur plus sereinement ! " (Justine, 23 ans)

Si vous aimez votre chien, faites comme Justine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 28/01/20

    pauvre femme !!! l'isolement.....et puis "mangé" par ses chiens...on ne peut blâmer les toutous...ils avaient faim (je souhaite que tous les toutous trouvent une bonne famille)

     Répondre  Signaler


Articles en relation