Un signalement permet de mettre fin au cauchemar d'une chienne enfermée depuis 7 ans dans une salle de bain insalubre

Le monde de Nikita se limitait à une salle d’eau dont le sol était jonché d’excréments et d’urine. Son propriétaire n’avait même pas de collier, preuve supplémentaire de sa privation de promenade. Une association locale est intervenue dès qu’on l’a informée de la situation.

Illustration : "Un signalement permet de mettre fin au cauchemar d'une chienne enfermée depuis 7 ans dans une salle de bain insalubre"

Après avoir secouru Nikita, l’association Urgence maltraitance animale de Loire-Atlantique est en quête d’une famille d’accueil pour cette chienne n’ayant connu que l’insalubrité, l’isolement et la privation de liberté depuis de longues années. Le sauvetage et l’appel à l’aide lancé par l’organisation ont été relayés par L’Eclaireur de Châteaubriant le mercredi 15 mai.

L’intervention a eu lieu le mardi 14 mai à Guéméné-Penfao (44), commune située à une quarantaine de kilomètres au nord de Nantes. Alertée par un témoignage, l’équipe d’Urgence maltraitance animale de Loire-Atlantique s’est rendue sur les lieux pour découvrir les conditions de vie déplorables de la femelle Staffordshire Bull Terrier. Elles étaient les siennes depuis 7 ans.

Vous êtes :

Illustration de l'article : Un signalement permet de mettre fin au cauchemar d'une chienne enfermée depuis 7 ans dans une salle de bain insalubre
Urgence Maltraitance Animale dept 44 / Facebook

La chienne était enfermée dans une salle de bain « complètement insalubre », d’après un post Facebook de l’association. La pièce était envahie par les déjections et l’urine. Nikita « vivait dans ses excréments, ne sortirait jamais et serait battue », ajoute l’auteur de la publication.

Cela se voyait clairement dans son attitude, étant décrite comme « surexcitée » et « très soumise et craintive au moindre geste brusque ». En outre, le maître n’avait pas de collier pour elle, ce qui semble confirmer qu’elle était privée de promenade.

Besoin urgent d’un foyer pour un nouveau départ

« Le poil de la chienne est jauni par l’urine, elle a des soucis de peau, ses griffes sont longues… », indique également l’association, qui a pris la chienne en charge et lui cherche une famille d’accueil.

Illustration de l'article : Un signalement permet de mettre fin au cauchemar d'une chienne enfermée depuis 7 ans dans une salle de bain insalubre
Urgence Maltraitance Animale dept 44 / Facebook

Le foyer temporaire de Nikita devrait idéalement ne pas comporter d’autre chien, ni de chat. Il serait aussi préférable qu’il n’y ait pas d’enfant en bas âge, « car elle est très brusque, mais elle n’est pas du tout agressive ».

Cette étape transitoire permettra à la Staffie de retrouver confiance, de surmonter sa crainte de l’humain et d’être socialisée dans l’optique de son adoption par une autre famille.

A lire aussi : Le temps passé au refuge par ce chien « inadoptable » est un triste record pour les bénévoles qui ne se doutaient pas que son destin allait changer

Le mois dernier, Urgence maltraitance animale de Loire-Atlantique sauvait 2 autres chiens qui vivaient enchaînés à Marsac-sur-Don, à une douzaine de kilomètres de Guéméné-Penfao.

2 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 16/05/24

    Pauvre chienne.
    Pourquoi prendre un animal pour le maltraiter ensuite ?
    Merci à cette association pour ce sauvetage.

      Répondre   Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 16/05/24

    Sale porc ! Car aux vues de l'état de la salle de bain.... devait pas s'en servir souvent!
    Mais à t'il donné une explication pour une telle attitude ? Qu'est ce qui se passe dans une telle cervelle en passoire pour en arriver là.? 7 ans !!! Sans une amende record il récidivera. La France se tiers-mondise et nous avec! Au secours !

      Répondre   Signaler


  • Image de profil