Un propriétaire retrouve son chien 8 années après sa fugue à plus de 450 kilomètres grâce à son premier avis de recherche

Publié le 24/11/2020 à 06h56

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Emotion

Illustration : "Un propriétaire retrouve son chien 8 années après sa fugue à plus de 450 kilomètres grâce à son premier avis de recherche" © Alexander Lawrie

Après la mort d’un de ses chiens et la fugue d’un autre, une famille écossaise espérait retrouver celui-ci, mais des années se sont écoulées sans qu’il n’ait donné signe de vie. Finalement, c’est à 450 kilomètres de son domicile que l’animal a fini par être localisé récemment.

Cette triste journée de 2012, Stevie Rodger ne l’oubliera jamais. Ce jour-là, il avait perdu ses 2 chiens Konan et Kavik ; l’un tué, l’autre volatilisé. Les croisés Bergers Allemands / Malamutes de l’Alaska s’étaient, en effet, aventurés hors de la propriété familiale pour rejoindre un troupeau de moutons se trouvant sur un champ voisin.

L’homme de 42 ans, qui vit à Hamilton en Ecosse, avait tenté de les rattraper, mais il était arrivé trop tard. Le propriétaire des ovins avait déjà sorti son fusil, abattant Konan et blessant Kavik, qui s’était enfui par la suite pour ne plus réapparaître.

Stevie Rodger et les siens l’ont cherché pendant des mois, mais le canidé, qui était âgé de 18 mois à l’époque, restait introuvable.

Mardi dernier (17 novembre 2020), soit 8 ans après sa disparition, Kavik a refait surface contre toute attente. Ce soir-là, son maître a reçu un appel de la part d’un refuge situé en Angleterre, plus précisément dans la ville de Birmingham. Le chien se trouvait donc à 450 km de chez lui, rapporte Démotivateur.

Le personnel du refuge en question avait vu l’avis de recherche diffusé par le propriétaire du canidé et avait fait le rapprochement en recueillant Kavik.

Bien entendu, désormais âgé de 10 ans et loin de sa famille, ce dernier n’était pas au mieux de sa forme et avait beaucoup maigri. Ce qui comptait, toutefois, c’est qu’il était toujours en vie. Stevie Rodger a effectué le trajet en 5 heures pour d’émouvantes retrouvailles.

A lire aussi : Un chien rend quotidiennement visite au chiot des voisins pour obtenir son massage (vidéo)

Kavik « a couru vers moi et a commencé à me lécher comme si on ne s’était jamais quitté », a-t-il raconté à Metro. Le chien va de mieux en mieux depuis son retour à la maison, grâce aux soins reçus et à l’amour de sa famille.

A propos de l'auteur :

0 partage

"Après l'accident de mon petit Ralph, mon jeune Boston Terrier, les soins m'ont coûté une fortune ! Entre les consultations chez le vétérinaire, l'opération et les médicaments... Maintenant, avec l'assurance pour chien à laquelle j'ai souscrit il y a peu, je peux affronter le futur plus sereinement ! " (Justine, 23 ans)

Si vous aimez votre chien, faites comme Justine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 24/11/20

    déjà, de quel droit le fermier a t'il tué le premier chien ????? trop contente qu'il ait retrouvé son chien, 8 ans après....mais là encore, je me demande ce qu'a fait le chien pendant toutes ces années.....vu sa maigreur, il a du errer pendant toutes ces années.

     Répondre  Signaler


Articles en relation