Un Labrador donne son sang à un chien policier luttant pour sa survie après avoir été blessé par balle

Rescapé d’une fusillade, un chien policier blessé avait besoin de sang pour subir une intervention chirurgicale vitale. Un des membres de l’équipe vétérinaire l’ayant pris en charge en urgence avait justement la solution.

Illustration : "Un Labrador donne son sang à un chien policier luttant pour sa survie après avoir été blessé par balle"

Un chien policier s’est doucement remis à marcher et à jouer quelques jours après avoir frôlé le pire lors d’un échange de coups de feu. Ce retour quasi miraculeux, il le doit à un congénère ayant donné son sang, rapportait WVIR le mercredi 18 octobre.

La fusillade ayant failli coûter la vie à Iro, Berger Allemand appartenant aux forces de l’ordre, avait eu lieu le samedi 14 octobre. Ce matin-là, le bureau du shérif du comté de Fond du Lac, dans le Wisconsin (Etats-Unis), avait envoyé ses adjoints sur les traces d’un suspect armé. Ces derniers étaient accompagnés de leur chien d’intervention.

Vous êtes :

Illustration de l'article : Un Labrador donne son sang à un chien policier luttant pour sa survie après avoir été blessé par balle
Fond du Lac County Sheriff's Office / Facebook

L’individu qui était à bord de son véhicule a tiré sur les policiers, qui en ont fait de même. Iro a été touché et le tireur est décédé sur les lieux.

Le canidé a été emmené aux urgences d’une clinique vétérinaire locale. Iro devait être opéré, mais il ne pouvait pas l’être sans transfusion de sang. C’est là qu’un auxiliaire vétérinaire et son chien, un Labrador Retriever appelé Dwyer, sont entrés en scène.

Par chance, les groupes sanguins des 2 congénères étaient compatibles. Du sang a ainsi été prélevé sur Dwyer et transfusé à Iro. Grâce à cela, l’état de ce dernier était suffisamment stable pour l’opération, qui a été effectuée avec succès.

« Sur la bonne voie »

Le bureau du shérif du comté de Fond du Lac a régulièrement donné des nouvelles rassurantes du Berger Allemand depuis l’intervention chirurgicale. On apprenait ainsi qu’il a eu droit à une petite promenade et a levé la tête en voyant sa balle de tennis préférée.

La dernière mise à jour en date publiée hier soir indiquait que le brave Iro n’avait plus besoin de perfusion et qu’il recommençait à s’alimenter normalement. Son maître-chien a même pu dormir à ses côtés pour la première fois depuis l’incident.

A lire aussi : Bella la chienne dotée d'une patte dédoublée reçoit au refuge une visite qui change sa vie

« Les choses sont définitivement sur la bonne voie, et bien qu'il ait encore un long chemin à parcourir, il a réalisé d'énormes progrès cette semaine », se réjouissait le shérif Ryan F. Waldschmidt, auteur du post.

1 commentaire