Un couple sauve la vie d'un sanglier chétif, qui considère son Labrador Retriever comme sa mère

Certaines amitiés qualifiées d'insolites peuvent faire sourire. Au Sri Lanka, un couple a reçu un colis inattendu, dans lequel se tenait un marcassin. Ni une ni deux, les tourtereaux ont recueilli et soigné l'animal. Très vite, il a tissé un lien unique avec leur chienne.

Illustration : "Un couple sauve la vie d'un sanglier chétif, qui considère son Labrador Retriever comme sa mère"

Dora Wei et Nuwan Hemachandraand n'oublieront jamais le mois de septembre de l'année 2020. Et pour cause : ils ont découvert un marcassin femelle, frissonnant à l'intérieur d'une boîte, déposée devant leur maison. Par qui ? Nul ne le sait... « J'étais tellement choquée. Je ne savais pas quoi faire. Nous ne savions pas si nous devions la garder ou non. Mais elle était impuissante et pleurait, a déclaré Dora, c'était une situation de vie ou de mort. Si nous ne la gardions pas, elle mourrait probablement. »

Le couple a contacté un ami proche des défenseurs de la faune sauvage. D'après ses dires, aucun zoo ou centre de sauvetage n'auraient fourni un foyer à la créature chétive, laquelle a été baptiséeYezhu par ses sauveurs. Dora et son compagnon ont donc lancé une recherche peu banale sur Internet : « Comment élever un sanglier ? »

Illustration de l'article : Un couple sauve la vie d'un sanglier chétif, qui considère son Labrador Retriever comme sa mère

© PA Real Life

Une chienne pour maman

Dora et Nuwan ont uni leurs forces pour préserver la vie du marcassin. « Nous avons dormi avec elle à tour de rôle dans le salon, car elle se réveillait toutes les 2 heures en pleurant pour avoir de la nourriture, a confié la jeune femme, ce n'était pas facile de prendre soin d'un nouveau-né. Nous ne dormions pas beaucoup. »

Illustration de l'article : Un couple sauve la vie d'un sanglier chétif, qui considère son Labrador Retriever comme sa mère

© PA Real Life

Les premières semaines suivant son arrivée ont été cruciales pour la survie de l'animal. Grâce à leurs efforts, la petite bête a tenu bon. En plus d'être dorlotée et correctement nourrie par ses soigneurs, Yezhu a rencontré son âme sœur : Biu Biu. La femelle Labrador Retriever, âgée de 3 ans, a tissé un lien unique avec la boule de poils.

Illustration de l'article : Un couple sauve la vie d'un sanglier chétif, qui considère son Labrador Retriever comme sa mère

© PA Real Life

D'après un article paru dans les colonnes de Metro le 23 février 2022, la chienne lui a appris à manger, marcher et jouer. En somme, elle a endossé le rôle de parent. « Bien qu'elle pèse environ 2 fois son poids maintenant, elle pense toujours que Biu Biu est sa mère, a indiqué sa bienfaitrice, tous les animaux sont les bienvenus chez nous. »

Illustration de l'article : Un couple sauve la vie d'un sanglier chétif, qui considère son Labrador Retriever comme sa mère

© PA Real Life

La laie s'est parfaitement intégrée à son nouveau foyer, composé de 2 Bassets Hounds, d'un Cocker Anglais et, bien sûr, de sa « maman de substitution ». Baignades, promenades et siestes l'une contre l'autre rythment les journées de Yezhu et Biu Biu.

Illustration de l'article : Un couple sauve la vie d'un sanglier chétif, qui considère son Labrador Retriever comme sa mère

© PA Real Life

La laie, bien portante à l'heure actuelle et véritable membre à part entière de la famille, déambule dans la maison et réclame des caresses. Pour Dora et Nuwan, l'arrivée inattendue de Yezhu dans leur vie s'avère un cadeau inestimable.

A lire aussi : Attaché toute sa vie par une courte chaîne, ce chien de chasse sauvé en Corée se voit offrir un nouveau départ aux USA

Illustration de l'article : Un couple sauve la vie d'un sanglier chétif, qui considère son Labrador Retriever comme sa mère

© PA Real Life

3 commentaires