Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Un chiot voué à une mort certaine sauvé et adopté par une femme !

Publié le 09/08/2016 à 11h40

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Un chiot voué à une mort certaine sauvé et adopté par une femme !"

La femme qui a sauvé et adopté ce chiot l’a prénommé Libre. Le petit animal n’avait plus très longtemps à vivre, jusqu’à ce que le destin de Janine Guido croise le sien. Une rencontre qui a été véritablement salvatrice pour le jeune chien négligé par son ancien propriétaire.

Libre ! C’est le prénom qu’a choisi Janine Guido, fondatrice du refuge Speranza Animal Rescue en Pennsylvanie (Etats-Unis), pour le chiot qu’elle a sauvé et adopté.

Tout avait commencé le 4 juillet dernier, lorsque Mme Guido avait entendu parler d’une ferme située à Lancaster – dans le même Etat – et dans laquelle de trop nombreux animaux sont gardés dans des conditions déplorables. Parmi ces derniers se trouvait un chiot, un tout jeune Terrier de Boston âgé de 7 semaines, extrêmement affaibli et malade.

Le chiot était totalement négligé par l’éleveur ; il souffrait d’une forme sévère de gale démodécique qui rongeait sa peau et lui avait fait perdre la quasi-totalité de son pelage. Il accusait également d’autres infections, notamment au niveau des yeux, et était infesté de parasites. Autant dire que le petit animal n’avait que très peu de chances de survivre si Janine Guido n’était pas entrée en scène.

Après l’avoir emmené dans son refuge, elle l’a immédiatement conduit au centre vétérinaire de Dillsburg, à 80 km à l’Ouest de la ferme où Libre avait été recueilli. Mme Guido a décidé de tout mettre en œuvre pour sauver le chiot qui, de son côté, faisait aussi preuve d’une remarquable détermination.

A lire aussi : "Reprendre un chiot après la mort de son chien"

Ils se sont battus chaque jour passé dans le centre vétérinaire. Peu à peu, l’état de santé de Libre s’est amélioré, jusqu’à ce qu’il parvienne enfin à tenir sur ses pattes, puis à marcher. Sa peau a progressivement retrouvé son aspect normal et son poil commençait tout doucement à repousser.

Finalement, ce jeudi (4 août 2016), Libre est sorti de l’hôpital et Janine Guido l’a officiellement adopté. Il a ainsi passé son tout premier jour au sein d’un véritable foyer, d’une vraie famille, qui comptait déjà 7 autres chiens. La nouvelle vie de Libre a débuté et nous espérons qu’elle sera longue et heureuse.

3916 partages

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !