Un chiot abandonné change la vie d'une adolescente épileptique en l'aidant pendant ses crises

Publié le 07/03/2021 à 13h30

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Emotion

Illustration : "Un chiot abandonné change la vie d'une adolescente épileptique en l'aidant pendant ses crises " © Dru Bascombe

Grâce à son chien Newt, une adolescente épileptique et souffrant de problèmes de mobilité peut mieux gérer ses troubles au quotidien. Le canidé avait lui-même été sauvé quelques mois plus tôt.

Une portée de 10 chiots de race Mâtin espagnol avait été découverte et secourue dans une canalisation en Espagne. Après leur sauvetage, l’un d’eux a été transféré en Angleterre, où il a rejoint sa nouvelle famille.

Ses propriétaires vivent à Swindon, dans le comté du Wiltshire. Ils l’ont adopté pour leur fille Dru Bascombe. Âgée de 15 ans, cette dernière souffre d’épilepsie et est sujette à des crises durant lesquelles elle perd connaissance. En outre, sa jambe droite et sa hanche ont tendance à se raidir et se bloquer par moments. Elle ne peut alors plus marcher, ni même rester debout, raconte Swindon Advertiser.

Ses parents pensaient qu’un chien l’aiderait à surmonter ces difficultés. Ils cherchaient un animal de grande taille et issu d’un refuge. C’est en visitant la page Facebook de l’association ayant sauvé les chiots en Espagne qu’ils étaient tombés sur la photo de Newt.

Ce dernier est finalement arrivé l’été dernier, après plusieurs reports liés à la pandémie de Covid-19.

Newt est plus qu’un ami pour Dru

Aujourd’hui âgé de 11 mois, Newt réconforte Dru à chaque fois qu’elle entre en crise. Il se blottit contre elle et lui lèche la joue. Il lui permet également de s’appuyer sur lui lorsqu’elle est prise de rigidité. Il fait tout cela de manière instinctive, sans y avoir été entraîné. Il n'a débuté sa formation que depuis peu.

Depuis l’arrivée de Newt, les pertes de connaissance de Dru sont de moins en moins fréquentes. Elle est également moins en proie au stress.

A lire aussi : Une chienne noue une amitié exceptionnelle avec une pie blessée, recueillie par ses propriétaires (vidéo)

L’adolescente explique avoir choisi de l’appeler Newt en référence au héros des « Animaux fantastiques », spin-off de Harry Potter. Dans sa version originale, le personnage de Norbert Dragonneau se nomme, en effet, Newton « Newt » Scamander.

A propos de l'auteur :

0 partage

" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune Bouledogue, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chien le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (William, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chien, faites comme William, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

Articles en relation