Un chien sauve un faon de la noyade et refuse de le quitter pour continuer à prendre soin de lui

Illustration : "Un chien sauve un faon de la noyade et refuse de le quitter pour continuer à prendre soin de lui"

Dès qu’il a repéré un faon perdu dans un lac et risquant de se noyer, Harley a volé à son secours et l’a aidé à retrouver la terre ferme. Ce n’est pas la première fois que ce chien fait preuve d’une aussi grande bienveillance.

Un chien a sauvé un faon de la noyade et est resté à ses côtés jusqu’à l’arrivée de sa mère, comme le rapportait People ce mardi 15 juin.

Ralph Dorn, 62 ans, est un ancien pilote du corps des Marines des Etats-Unis. Il vit une retraite paisible à Culpeper, en Virginie, aux côtés de sa femme Patricia, de leur chat Zsu Zsu et de leur Goldendoodle.

Ce dernier, âgé de 6 ans, répond au nom de Harley. Il adore se rendre au lac se trouvant derrière la maison de ses maîtres pour y jouer et s’y baigner. Quand Ralph Dorn le perd de vue, c’est toujours là qu’il le retrouve. C’est ce qui s’est produit récemment.

Le sexagénaire est allé chercher Harley du côté du lac et l’a alors vu dans l’eau, à environ 60 mètres de la berge. Le canidé n’était toutefois pas seul ; il nageait aux côtés d’un animal bien plus petit. C’était un faon.

Le Goldendoodle l’a guidé jusqu’à la terre ferme. Ralph Dorn a ensuite aidé le très jeune cervidé à gravir le rebord et l’a placé sur l’herbe pour qu’il se remette de sa mésaventure. « Je ne sais pas comment le faon s’est retrouvé [dans l’eau], mais Harley ne s’est évidemment pas posé de questions, il est juste passé à l'action », raconte son propriétaire.

Harley s’est ensuite mis à le lécher et à le réconforter. Il ne voulait pas s’en éloigner, mais il le fallait ; peu après son sauvetage, la mère du faon est apparue au loin.

Elle cherchait clairement à rejoindre son petit, mais avait trop peur du chien et de l’homme pour s’approcher. Celui-ci est alors rentré à la maison avec son ami à 4 pattes pour observer la scène à bonne distance. Dès qu’elle a vu que le faon était seul, la biche s’est empressée de le retrouver, puis tous 2 se sont éloignés pour regagner les bois.

Le faon est revenu remercier le chien de l’avoir sauvé

Le lendemain matin, alors que Ralph Dorn et sa femme prenaient leur café, ils ont remarqué que Harley était inhabituellement agité. Il courait d’une fenêtre à l’autre et voulait visiblement sortir. Son maître lui a ouvert la porte, et le chien a foncé vers celui qu’il avait sauvé la veille. C’était, en effet, le faon qui ne cessait de crier à l’orée des bois. Il s’est tu lorsque le Goldendoodle l’a rejoint. Ils se sont donné quelques tendres coups de museau, puis le chien est rentré tranquillement à la maison. Son petit protégé s’en est allé également et ni lui ni sa mère ne sont revenus depuis.

A lire aussi : Inspirée par sa chienne handicapée, elle crée une fondation pour soutenir les animaux paralysés

L’attitude de Harley n’a rien d’étonnant pour Ralph Dorn, qui explique que depuis son plus jeune âge, le chien se montrait toujours extrêmement bienveillant, notamment envers les animaux et les enfants. Harley a même travaillé comme chien de thérapie auprès des personnes âgées et encouragé les plus petits à la lecture.

Mango, la chienne de race Berger Australien de Pierre D. a été retrouvée inconsciente un matin. Grâce à la réactivité et l'efficacité de la mutuelle pour chien qu'il avait souscrite, l'ensemble des frais de vétérinaire a été pris en charge et Mango a été sauvée !

Si vous aimez votre chien, faites comme Pierre, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire