Un chien battu et tué dans le Nord, 4 personnes placées en garde à vue

Un chien, de race Cane Corso, a été battu à mort et retrouvé par un passant, sur le terril de Calonne à Liévin. Des individus ont été arrêtés et placés en garde à vue. S'ils nient actuellement les faits, ils peuvent encourir jusqu’à 2 ans de prison.

Illustration : "Un chien battu et tué dans le Nord, 4 personnes placées en garde à vue"

Les faits sont morbides. Un malheureux Cane Corso a subi la foudre d’illuminés et a dû mourir dans d’atroces souffrances.

En effet, le mercredi 2 mai dernier, à Liévin (Pas-de-Calais), un passant découvre avec stupeur le cadavre d’un chien. Ce dernier présente de nombreuses blessures assez profondes, comme des trous au niveau des flancs. La Voix du Nord, qui rapporte l’information, évoque un bâton ensanglanté se trouvant à côté de lui.

La SPA et une association de défense ont porté plainte

Le chien a été massacré à mort, cela ne fait aucun doute. Les viscères étaient aussi apparents. Qui aurait bien pu faire subir cela à ce chien qui n’avait rien demandé ? Comment en est-on arrivé là ? Selon France Info, les propriétaires de ce canidé l’auraient confié à d’autres individus, ne pouvant plus en assumer la charge. Ces derniers l’auraient par la suite tué « gratuitement » !

A lire aussi : Le récit cocasse et touchant d’un propriétaire, qui pendant toute sa vie a tenté d’éduquer un chien aussi adorable qu’incontrôlable

L’enquête a permis d’arrêter 4 individus, 3 hommes et une femme, âgés de 32 à 48 ans. Toutes ces personnes ont été placées en garde à vue dans les locaux du commissariat de Lens. Elles sont toutes connues des services de police. Pour l’heure, elles nieraient les faits reprochés, mais devraient toutefois passer rapidement devant le tribunal correctionnel pour sévices et actes de cruauté sur un animal. A noter que la SPA et l’association de défense des droits des animaux ont déposé plainte et se constitueront parties civiles.

6 commentaires

  • Nicole GIRARDET a écrit : 19/05/18

    Il n'y a pas à hésiter, un maximum de prison ferme pour ces bourreaux doit être requis et appliqué. Quant aux propriétaires, ils méritent également d'être condamnés, ils devaient savoir que les individus auxquels ils ont confié ce pauvre chien étaient peu recommandables. Ils auraient pu emmener ce chien dans un refuge mais pour cela il faut avoir le courage d'expliquer le pourquoi de l'abandon. Ce sont des lâches qui ont une part de responsabilité dans cet mort atroce.

      Répondre   Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 20/05/18

    oui prison ferme pour c pourritures et une grosse amende reversée aux refuges, et par la suite interdiction à vie d'avoir des d'animaux, c sales individus sont des psychopathes

      Répondre   Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 20/05/18

    Honteux leur faire le même sort que le chien à subi et les propriétaire qui l'on donnée prison aussi ses de leur faute

      Répondre   Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 20/05/18

    Une balle pour ces rebus de la société ....

      Répondre   Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 20/05/18

    comment peut on etre aussi cruel avec des animaux sans defenses quelle honte

      Répondre   Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 20/05/18

    faut les rendres pareille

      Répondre   Signaler


  • Image de profil