Son Labrador lui sauve la vie en flairant son cancer du sein

Grâce aux capacités extraordinaires de leur odorat, les chiens peuvent détecter des choses qu’il nous est impossible de percevoir. Des facultés qui ont toujours été exploitées par l’homme dans divers domaines, notamment la recherche et le sauvetage, la détection de stupéfiants ou d’explosifs, etc.

Illustration : "Son Labrador lui sauve la vie en flairant son cancer du sein"

La médecine n’est pas en reste, puisque l’on s’est rendu compte que l’odorat très développé des chiens pouvait aussi permettre de déceler certains cancers. L’histoire de Karin Gibson, 62 ans, et de son chien Paddy en est une nouvelle illustration. Grâce à son fidèle ami à 4 pattes, cette Britannique a pu traiter sa tumeur à temps et l’empêcher de se développer.

Un jour, alors que Karin Gibson venait tout juste de rentrer à la maison après une brève période de vacances, son chien Paddy lui a fait la fête, mais de manière assez inhabituelle. Le Labrador noir s’est en effet attardé sur une zone bien particulière de son corps, son sein droit. Il n’a pas arrêté de le renifler et de s’y frotter, comme s’il s’était aperçu que quelque chose d’inhabituel s’y passait. Intriguée par son comportement, la sexagénaire habitant Hilsea à Portsmouth, dans le sud de l’Angleterre, a longtemps repensé à cet épisode durant les jours qui ont suivi. Elle a alors décidé d’aller voir un médecin deux semaines après. Bien lui en a pris : les examens ont révélé que Karin Gibson avait une tumeur dans son sein droit, celui qui avait concentré toute l’attention de Paddy lors de leurs retrouvailles.

A lire aussi : Une association apprend avec stupeur que le chien qu'elle proposait à l'adoption lors d'un évènement était recherché depuis 5 ans

Grâce à l’alerte précoce donnée par le Labrador et la prise en charge rapide du cancer qui en a découlé, Karin Gibson n’a pas eu à subir de chimiothérapie. Après avoir été opérée jeudi dernier, elle devra passer par quelques séances de radiothérapie. Les pronostics de ses médecins quant à ses chances de guérison sont plus qu’optimistes.

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil