Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Pour sauver la vie d’un chien, cet homme n’hésite pas à entraver la loi !

Publié le 06/05/2019 à 02h35

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Sauvetages

Illustration : "Pour sauver la vie d’un chien, cet homme n’hésite pas à entraver la loi !" © Jason Minson

Simple paysagiste, Jason Minson s’est transformé en sauveteur plein de sang-froid afin de sortir un chien d’une voiture où il commençait à étouffer. Si casser une vitre est considéré comme un crime dans certains États américains, l’homme n’en avait cure. Seule la survie de l’animal lui importait !

A certains endroits, aux États-Unis, briser la vitre d’une voiture est considéré comme un crime. Même s’il s’agit d’un acte de bravoure dans une tentative désespérée de sauver la vie d’un être. Comme celle d’un chien. Comme celle de ce Labrador.

« Accusez-moi, je m’en fous pour l’instant », lance Jason Minson dans une des vidéos diffusées sur son profil Facebook. Ce vétéran de l’armée américaine, aujourd’hui directeur d’une entreprise d’aménagement paysager, a perdu son calme. Excédé par ce qu’il voyait. « J’en avais assez », confie-t-il à The Dodo. Face à lui, un chien, enfermé dans une voiture, risquait de perdre la vie.

Le chien haletait

En cette fin avril, Jason inspectait un arbre dans une cour de Norfolk, en Virginie. Tout à coup, il entendit un bruit. Une collision avait eu lieu entre une voiture en circulation et une autre en stationnement. Intrigué, l’homme se dirigea vers ce dernier véhicule. A sa plus grande surprise, il trouva un chien à l’intérieur. Un chien qui haletait.

Recevez les actualités de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Jason n’hésita pas et appela les secours. Ces derniers sont arrivés alors que Jason se démenait pour offrir de l’eau à l’animal en grande souffrance. « Il faisait vraiment chaud dehors et un animal dans une voiture peut mourir de chaleur », a-t-il écrit sur les réseaux sociaux. A ses côtés, les officiers ont tenté d’attraper le chien sans causer de dommages matériels. En vain. « Je ne pensais pas que ce chiot allait s’en sortir. »

Entendu comme simple témoin

Ce qu’il fit était inéluctable. Il brisa l’une des vitres de la voiture. Le canidé fut confié à un agent de contrôle des animaux venu en renfort. Il transporta l’animal vers un centre vétérinaire. Des soins appréciables pour un Labrador qui, dès le lendemain, allait déjà bien mieux. Au plus grand soulagement de Jason qui espère qu’un autre être humain ferait de même si son Dogue Allemand était dans pareille situation.

A lire aussi : "Choisir son vétérinaire"

De son côté, le propriétaire du Labrador a été inculpé par la police, qui a souhaité entendre Jason comme simple témoin de l’accident.

A propos de l'auteur :

0 partage

"Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 07/05/19

    merci à son sauveteur. Les gens sont inconscients !!! le labrador a t'il été "redonné" à ses maîtres (avec j'espère une bonne engueulade à la clé...pour les maîtres, bien sûr)

     Répondre  Signaler