Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Actualités
  4. Sauvetages
  5. Marne : La Fondation 30 Millions d’Amis sauve un chien abandonné dans une maison

Marne : La Fondation 30 Millions d’Amis sauve un chien abandonné dans une maison

Publié le 25/08/2017 à 11h33

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Marne : La Fondation 30 Millions d’Amis sauve un chien abandonné dans une maison "

Volcan, un Boxer de 3 ans, survivait seul, sans eau ni nourriture, après avoir été abandonné dans une maison par l’ancien locataire. Le chien a été pris en charge par la Fondation 30 Millions d’Amis et l’Association Indépendante Marnaise d’Assistance aux Animaux.

Hélas, nous apprenons régulièrement que des locataires déménagent en laissant leurs chiens sur place. C’est ce qui est arrivé à Volcan, un Boxer de 3 ans qui avait littéralement la peau sur les os lorsqu’il a été découvert.

Pesant 10 kg de moins que le poids normal pour un chien de cette race, le quadrupède avait été abandonné par son maître qui avait déménagé à Reims sans se soucier de son sort. Cela faisait au moins 3 semaines que le chien était livré à lui-même, avec des gamelles désespérément vides. En plus d’être affamé et déshydraté, Volcan souffre d’une déformation osseuse aux genoux qui nécessitera peut-être une opération. C’est ce que le diagnostic du vétérinaire a révélé après son sauvetage.

A lire aussi : "Préparer l'arrivée de son chiot à la maison"

Ce dernier a eu lieu le lundi 21 août à la suite d’un signalement. Volcan a été évacué grâce aux efforts conjoints de la Fondation 30 Millions d’Amis, des gendarmes, de policiers municipaux, de voisins, de l’Association Indépendante Marnaise d’Assistance aux Animaux (AIMAA) et du propriétaire du logement.

La Fondation 30 Millions d’Amis a déposé une plainte pour abandon à l’encontre de l’ancien locataire, qui risque jusqu’à 2 ans d’emprisonnement et amende pouvant s’élever à 30 000 euros.

Volcan, lui, a été confié au refuge de l’AIMAA à Epernay en attendant de lui trouver une famille d’accueil.

© Fondation 30 Millions d'Amis

0 partage

"Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 07/03/18

    on dit toujours, ils risquent ceci et cela, mais ce n'est jamais prononcé, ou alors avec sursis, c'est de la foutaise, il faut de la prison ferme et la frosse amende !

     Répondre  Signaler