Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Le sort des chiens Huskies, exploités par le tourisme en Laponie, inquiète

Publié le 06/01/2020 à 15h16

Ecrit par Norman Bougé dans la catégorie Sauvetages

Illustration : "Le sort des chiens Huskies, exploités par le tourisme en Laponie, inquiète"
Photo d'illustration

La Fondation 30 Millions d’Amis se dit inquiète pour le sort des Huskies Sibériens dont le bien-être est mis à mal par le tourisme de masse en Laponie. Les sorties en traîneau figurent parmi les activités qui leur portent préjudice.

La Laponie, région du nord de la Finlande, est l’endroit où réside le Père Noël d’après plusieurs légendes. Mais pour les chiens de plus en plus sollicités par les acteurs du tourisme, la vie y est loin d’être un conte de Noël.

Depuis 2016, le nombre de canidés employés dans ce secteur est passé du simple au sextuple (de 660 à 4400) ! Une tendance qui préoccupe fortement la Fondation 30 Millions d’Amis, qui cite d’ailleurs une enquête menée par la chaîne d’information américaine CNN.

L’activité principalement pointée du doigt est la sortie en traîneau, où de nombreux chiens de race Husky Sibérien sont non seulement exploités, souvent sans se soucier de leur bien-être, mais en plus parfois euthanasiés lorsqu’ils ne sont plus jugés aptes à travailler.

C’est ce que dénonce José-Carlos Garcia-Rosell, chef du projet de recherche Animal Tourism Finland, qui explique que les virées en traîneaux tirés par les chiens connaissent un succès croissant, reléguant au second plan les circuits en motoneige qui constituaient, jusque là, l’activité touristique la plus prisée.

Une tendance qui a des répercussions préoccupantes sur les animaux et leur bien-être. « Ils travaillent sans relâche » de décembre à février, « mais le reste de l’année, ils deviennent inutiles », explique Reha Hutin, présidente de la Fondation 30 Millions d’Amis. Hélas, certains de ces quadrupèdes sont tout bonnement euthanasiés pour être remplacés par des chiens plus jeunes l’année suivante.

On apprend aussi que des éleveurs viennent d’autres pays d’Europe, notamment la France, l’Espagne et la Suisse, pour exercer en Laponie durant l’hiver, car leurs homologues locaux ne parviennent plus à répondre à la demande galopante. Mais le suivi du respect des normes relatives au bien-être animal est bien difficile auprès d’eux, car ils déplacent constamment leurs installations.

A lire aussi : "Comment gérer une bagarre entre chiens ?"

Et si certains de ces élevages pensent à l’avenir des Huskies retraités en organisant leur adoption par des familles européennes, d’autres ne s’en soucient guère. La Fondation en appelle donc à la responsabilité des touristes, les incitant à pratiquer « un tourisme éthique respectueux de la nature, des animaux et des hommes qui l'habitent ».

A propos de l'auteur :

0 partage

Comme des milliers de propriétaires de chien, souscrivez une assurance santé pour votre compagnon à 4 pattes ! Le devis est personnalisé, c'est rapide et gratuit. N'attendez pas qu'il arrive un accident ou une grave maladie à votre chien !

Si vous aimez votre chien, faites comme des milliers de propriétaires de chien, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

5 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 07/01/20

    ça ne m'étonne pas...dans certains pays, ce sont les chameaux/dromadaires, les ânes, les chevaux (calèche), les éléphants qui subissent le même sort pour "divertir" les touristes. HONTEUX !

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 07/01/20

    Tout à fait d'accord ! Il faudrait faire subir la même chose aux hommes peut-être que ça changerai et éveiller les co sciences et aussi incerer dans les "beaux" dépliants touristiques des photos de ces pauvres animaux exploités
    Qui sont exploités juste pour le plaisir des hommes

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 13/01/20

    Mais depuis longtemps je poste sur ce genre de comportement, même en France on ne demande pas à ces pauvres toutous si cela leur plait tout comme les chevaux en calèche dans les stations de ski, touristes arrêtez de favoriser ce genre de commerce!!!

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 14/01/20

    pauvres huskies ! il faut faire changer les lois, les animaux méritent notre protection.

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 14/01/20

    pauvres huskies ! les lois doivent changer, les chiens méritent respect et protection.

     Répondre  Signaler


Articles en relation