La vidéo émouvante d'un soldat américain qui retrouve son chien après 11 mois de séparation

Un soldat de la Garde nationale américaine a été contraint de confier son fidèle compagnon à un refuge durant les 11 mois de son déploiement à l’étranger. La communauté de sa ville s’est mobilisée pour que les retrouvailles se passent sous les meilleurs auspices et que ce moment de joie reste gravé à jamais.

Illustration : "La vidéo émouvante d'un soldat américain qui retrouve son chien après 11 mois de séparation"

Robert McCann est un sergent de la Garde nationale qui a été éloigné de ses enfants et de son Berger Allemand, prénommé Thor, durant 11 très longs mois.

Le soldat avait bien prévu une solution de gardiennage dans un foyer pour son toutou. Mais au dernier moment, il a finalement dû le confier au Fox Breeze Kennel and Grooming, un refuge de la ville d’Anneville dans l’État de Delaware aux États-Unis.

Marlene Boy, la fondatrice de l’association, a choyé Thor durant toute l’absence de son maître, si bien qu’elle s’y est terriblement attachée. « Comme vous pouvez le constater, j'ai pleuré toute la journée parce que je savais qu'il partait, mais des larmes de joie. Ce n'est pas un cri de tristesse. C'est juste déchirant pour moi que Thor ne soit plus là », a-t-elle confié.

Ce mercredi 6 juillet 2022, Robert est enfin rentré de mission et n’avait qu’une hâte : rejoindre son chien adoré.

La séquence des retrouvailles filmée par le refuge était forte en émotions. « Il m'a vraiment manqué. J'ai ressenti beaucoup de peine en sachant que je n'aurais pas mon toutou avec moi pendant près d’un an », a expliqué Robert.

Un élan de solidarité

Depuis plusieurs mois, Marlene préparait une surprise à Robert. Elle a fait appel à la générosité de la communauté pour récolter la somme équivalente aux frais de garde et de soins de Thor.

A lire aussi : Les émouvantes retrouvailles entre un chien aveugle et son grand père séparés pendant 1 an à cause de la pandémie (vidéo)

« On s'est dit qu'il fallait organiser des dons, et certaines personnes offraient 100 euros, d’autres 5… chaque centime compte. On a amassé près de 3 500 euros », a déclaré Felicia Lentini, la directrice du Fox Breeze Kennel and Grooming.

Robert a été profondément touché par tant de sollicitude. « Je ne m'attendais vraiment pas à cela ! Ça fait chaud au cœur et c'est un énorme soulagement de savoir qu'il y a des gens qui se soucient encore de nous et qui nous aident », a-t-il révélé les yeux remplis de larmes.

La somme récoltée étant plus conséquente que le montant de la facture, Robert a prévu de créer prochainement une association à but non lucratif pour aider d’anciens combattants comme lui.

Le duo est désormais de retour au domicile et profite pleinement de la vie.

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 07/07/22

    ce soldat n'a pas d'épouse ou des parents à qui il aurait pu confier son chien, pour lui éviter 11 mois de refuge ???, le chien a du penser que son maître l'abandonnait durant tout ce temps !!! mais les retrouvailles sont quand même déchirantes !

      Répondre   Signaler


  • Image de profil