La renaissance inspirante de Jack, un Caniche autrefois négligé dans un élevage illégal de chiots

Issu d’un élevage illégal de chiots, Jack n’a pas démarré la vie de la bonne patte. Ce n’est qu’à l’âge de 5 semaines que le croisé Caniche a pu prendre un nouveau départ, et aujourd’hui, il mène une vie dont il n’aurait jamais osé rêver.

Illustration : "La renaissance inspirante de Jack, un Caniche autrefois négligé dans un élevage illégal de chiots"

Jack a vu le jour dans un élevage illégal de chiots basé dans les West Midlands, en Angleterre. Le croisé Caniche y a vécu avec le reste de sa portée jusqu’à l’âge de 5 semaines. Là-bas, l’eau et la nourriture étaient des denrées rares, rapporte Metro.

Heureusement, l’élevage dont Jack était issu a été dénoncé et a fait l’objet d’une enquête. Depuis, le canidé a pris un tout nouveau départ grâce à Julie Bedford, éducatrice canine au sein de la RSPCA de Leicester, le refuge où Jack et sa famille ont été pris en charge après leur sauvetage.

Illustration de l'article : La renaissance inspirante de Jack, un Caniche autrefois négligé dans un élevage illégal de chiots

RSPCA

Julie a immédiatement craqué pour Jack et a décidé de l’adopter. Le croisé Caniche a fait la rencontre d’une autre chienne dans son nouveau foyer, Tinkerbell. Un événement qui marquait le début d’une grande aventure…

À la conquête de l’Europe

2 ans et demi après l’adoption de Jack, le trio a déjà visité 9 pays ! La France, la Suisse, l’Allemagne, le Luxembourg, la Belgique, l’Autriche, la Hongrie, la Slovénie et la Slovaquie n’ont plus de secret pour Julie et ses chiens.

Illustration de l'article : La renaissance inspirante de Jack, un Caniche autrefois négligé dans un élevage illégal de chiots

RSPCA

La sexagénaire et ses adorables croisés Caniches ont traversé le viaduc de Millau, visité le palais de Budavár à Budapest, exploré l’amphithéâtre de Trèves en Allemagne… Et l’histoire ne s’arrête pas là ! Les prochains pays sur la liste sont la Grèce, l’Italie et le Liechtenstein.

« Nous sommes allés dans des endroits incroyables »

« J'ai toujours aimé voyager et j'ai parcouru l'Amérique du Sud, l'Asie, les Philippines, Hong Kong et les États-Unis avec mon sac à dos, a confié Julie. Mais maintenant que je pars avec Jack et Tink, je vérifie toujours à l'avance que les endroits que nous allons visiter sont adaptés aux chiens, ce qui est beaucoup plus facile en Europe. »

Illustration de l'article : La renaissance inspirante de Jack, un Caniche autrefois négligé dans un élevage illégal de chiots

RSPCA

Elle poursuit : « Nous sommes allés dans des endroits incroyables. Lors d'un de nos voyages l'année dernière, j'ai pris une photo de Jack et de Tink à la frontière entre l'Autriche et la Slovénie - il y a un poteau qui marque l'endroit et une ligne qui traverse la région. Ils sont côte à côte, mais Jack est dans un pays et Tink dans l’autre. »

De chien renfermé à globe-trotter affirmé

Julie se souvient qu’à ses débuts, Jack était très renfermé. « Il s'éloignait des gens et était très grincheux, a-t-elle déclaré. Pour une raison inconnue, il était terrifié par les oiseaux et avait l'habitude de faire des crises de panique si quelque chose changeait, même légèrement, à la maison, par exemple si un manteau était accroché à un endroit différent. »

A lire aussi : Un éleveur abandonne ses chiots invendus en les accrochant à la clôture d’un refuge (vidéo)

Illustration de l'article : La renaissance inspirante de Jack, un Caniche autrefois négligé dans un élevage illégal de chiots

RSPCA

Heureusement, Jack est un chien complètement différent aujourd’hui. Le fait de voyager en camping-car et de suivre des cours d’agility a vraiment renforcé sa confiance en lui. Ce globe-trotter à 4 pattes adore se blottir dans le canapé ou dans les bras de sa bienfaitrice. Il a hâte de découvrir les prochaines aventures que Julie lui réserve !

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 23/01/24

    J'ai un ressenti désagréable face aux éleveurs inconscients.
    Négliger la bonne nourriture adaptée aux chiots c'est pour le futur acheteur avoir un chien à la santé défaillante avec tout les désagréments qui iront avec.
    Ces gens là devraient écoper d'une interdiction d'exercice.
    Les élevages devraient être soumis à des visites de vétérinaires d'état.

      Répondre   Signaler


  • Image de profil