La chanteuse Kelly Osbourne rend hommage à son chien Oat sur Instagram. Sans lui : "elle n’aurait jamais pu traverser la crise de la Covid-19"

Publié le 10/10/2020 à 18h12

Ecrit par Norman Bougé dans la catégorie Emotion

5 mois après avoir adopté sa chienne Oat, Kelly Osbourne lui a rendu hommage sur les réseaux sociaux. Pour l’actrice et chanteuse britannique, la présence du quadrupède à ses côtés l’a considérablement aidée à traverser la crise de la Covid-19.

Au plus fort de la pandémie de coronavirus qui continue de secouer le monde, de nombreuses familles et personnes seules ont recouru à l’adoption d’animaux de compagnie afin de mieux vivre l’isolement. Si cette tendance a donné lieu à de graves dépassements (arnaques, abandons, demandes d'adoptions douteuses…), elle a aussi permis à une multitude de chiens de quitter les refuges pour rejoindre leurs nouveaux foyers.

Oat est l’un de ces canidés adoptés durant le confinement. Cette chienne l’a été par une célébrité, l’artiste londonienne Kelly Osbourne en l’occurrence. Elle fait partie de sa famille depuis le mois d’avril.

Sa compagnie a été extrêmement précieuse pour la jeune femme qui, en retour, lui a offert confort, sécurité et amour.

C’est donc pour lui signifier sa gratitude et son attachement que l’actrice, chanteuse et créatrice de mode de 35 ans a posté, le 25 septembre dernier, une photo sur Instagram où elles apparaissent toutes les 2 dans un moment de grande tendresse.

La publication est accompagnée d’un bel hommage : « Je me réveille tous les jours en essayant de voir le côté positif à ce bazar que sommes tous en train de vivre. Aujourd’hui, je suis si reconnaissante envers #RONA* parce que sans elle, je n’aurais jamais adopté Oat ! Elle est la lumière de ma vie !!! Qu’est-ce qui vaut votre reconnaissance aujourd’hui ? »

A lire aussi : 6 ans après avoir disparu à plus de 2 000 kilomètres, découvrez les émouvantes retrouvailles entre un chien et sa famille ! (Vidéo)

Au départ, il était question que Kelly Osbourne ne la garde qu’à titre provisoire, en attendant de lui trouver une famille d’adoption. L’artiste et la chienne sont toutefois devenus si attachées l’une à l’autre qu’elle a décidé de l’adopter elle-même, comme le rapporte 20 Minutes.

* « RONA » est un terme d’argot anglais utilisé pour désigner la Covid-19

A propos de l'auteur :

0 partage

"Après l'accident de mon petit Ralph, mon jeune Boston Terrier, les soins m'ont coûté une fortune ! Entre les consultations chez le vétérinaire, l'opération et les médicaments... Maintenant, avec l'assurance pour chien à laquelle j'ai souscrit il y a peu, je peux affronter le futur plus sereinement ! " (Justine, 23 ans)

Si vous aimez votre chien, faites comme Justine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

Articles en relation