A Bordeaux, la SPA reste vigilante face aux demandes d’adoption douteuses en plein confinement

Publié le 08/04/2020 à 10h57

Ecrit par Norman Bougé dans la catégorie Faits Divers

Illustration : "A Bordeaux, la SPA reste vigilante face aux demandes d’adoption douteuses en plein confinement"
Photo d'illustration

La SPA de Bordeaux reçoit de nombreuses demandes d’adoptions de chiens depuis le début de l’épidémie de coronavirus. Pour une bonne partie, elles semblent davantage motivées par la possibilité de rompre le confinement que par un réel désir d’accueillir un animal dans sa vie.

Dans d’autres circonstances, l’équipe de la SPA de Mérignac (33) se serait certainement réjouie d’être contactée par autant de personnes exprimant leur souhait d’adopter des animaux. Mais les bénévoles savent pertinemment que, en cette période de confinement pour cause de coronavirus, ces démarches ne sont pas toutes sincères, comme le rapporte ActuBordeaux.

Les demandes d’adoption « n’ont jamais été aussi importantes que ces trois dernières semaines », confirme Gaëlle Deffez-Rault, en charge de la communication à la SPA bordelaise. Si certaines émanent de personnes qui projettent réellement d’adopter des chiens, d’autres proviennent de gens qui veulent juste s’en servir pour s’accorder des promenades quotidiennes. Les sorties pour les besoins des animaux de compagnie faisant partie des dérogations aux règles de confinement mises en place depuis le 17 mars dernier.

On craint aussi l’après-confinement du côté du refuge girondin. Comme l’explique Mme Deffez-Rault, si les candidats sont « très motivés pour adopter car ils ont du temps pour s’en occuper », leur enthousiasme et leur disponibilité ne seront très probablement plus les mêmes lorsqu’ils reviendront à un rythme de vie normal.

A lire aussi : Heurté par un train, un chien survit miraculeusement et découvre l'amour après une année de soins intensifs

Ces demandes d’adoptions, non sincères pour certains et irréfléchies pour d’autres, auraient pour conséquence d’augmenter le nombre d’abandons par la suite, notamment à l’approche des vacances. Une période noire chaque année, de l’avis de tous les intervenants : associations, refuges, fourrières… L’équipe de la SPA de Bordeaux en est bien consciente et refuse systématiquement les sollicitations qu’elle juge sans fondement.

Quant aux adoptants sérieux, ils devront attendre la fin du confinement pour rendre visite aux animaux au refuge et s’entretenir avec les responsables.

A propos de l'auteur :

0 partage

Mango, la chienne de race Berger Australien de Pierre D. a été retrouvée inconsciente un matin. Grâce à la réactivité et l'efficacité de la mutuelle pour chien qu'il avait souscrite, l'ensemble des frais de vétérinaire a été pris en charge et Mango a été sauvée !

Si vous aimez votre chien, faites comme Pierre, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

7 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 08/04/20

    vous avez raison d etre prudents

     Répondre  Signaler


  • Chat49 a écrit : 08/04/20

    Bonjour , je suis contente de lire qu’il n’y aura pas d'adoptions pour le moment, c'est sûr que c'est juste pour profiter des sortis et non pour les animaux ,les gens sont mesquins .

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 15/04/20

    il faut être vigilant, les gens sont horribles, ils adopteront et arrivés aux vacances d'été ils les abandonneront et ces animaux seront encore plus malheureux

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 15/04/20

    Très bonne décision. Dans notre refuge Rouennais, l'adoption n'est pas possible avant le 11, justement pour éviter les malveillances.

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 15/04/20

    très bonne décision ! moi j'avais peur de cela , que n'importe qui adopte pour abandonner après, lorsque l'animal gènera !!!!

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 16/04/20

    Il faudrait instaurer une lourde amende à ceux qui abandonnent leurs animaux!! Vu qu'après l'adoption ils sont fichés, ça ne devrait pas être difficile de les localiser. A quand le permis d'avoir un animal?!

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 16/04/20

    Bonne décision quand j'ai entendu votre demande a ce que les gens puissent adopter en ce moment je me suis toute suite dit les gens sont chez eux ils vont vouloir adopter mais dès qu'ils vont reprendre le travail ils risquent de les abandonner . Alors peut-être qu'il aurait mieux valu demander aux gens d'être en 1er famille d'accueil avant de s'engager.

     Répondre  Signaler


Articles en relation