Jugé non adoptable par un refuge, un chien devient un champion d’agility grâce à l’amour et à la patience de sa maîtresse

À cause de son comportement agressif au refuge, personne ne voulait donner une chance au pauvre Miles. Le destin a heureusement mis sur sa route une femme aimante et patiente qui lui a ouvert les portes de son cœur, mais aussi celles d’une carrière inattendue.

Illustration : "Jugé non adoptable par un refuge, un chien devient un champion d’agility grâce à l’amour et à la patience de sa maîtresse"

Le parcours de Miles n’a pas toujours été facile. Adopté il y a 6 ans au refuge pour animaux Because You Care à McKean, en Pennsylvanie (États-Unis), le toutou était à l’époque connu pour son agressivité et les bénévoles avaient peu d’espoir de lui trouver un foyer.

Sa nouvelle maîtresse, Christine Longnecker, se souvient de leur première rencontre, lorsque Miles s’était calmement couché devant elle : « Il m’a regardé droit dans les yeux et m’a dit, clair comme le jour, 'Je veux juste être un bon garçon' ». Comme elle l’a confié au Dailymail, Christine s’est alors sentie submergée par l’émotion en réalisant qu’il ne pouvait pas faire ses preuves parce qu’il était considéré comme un mauvais chien. Elle a donc décidé de lui donner sa chance et, depuis, elle ne l’a jamais regretté.

Une révélation

Au fil du temps, un lien profond s’est noué entre Christine et Miles. Déterminé à tenir sa promesse tacite, le toutou enjoué semblait désormais bien loin de l’époque où il grognait sur tout le monde. Sa maîtresse, dresseuse de chevaux et professeur de saut d’obstacles, n’a donc vu aucun problème à l’emmener un jour avec elle au travail. Christine n’imaginait pas cependant la tournure surprenante qu’allait prendre son cours d’équitation...

Ce jour-là, Miles s’est subitement élancé sur la piste et s’est mis à franchir les obstacles avec un enthousiasme qui a stupéfié tout le monde. « Il avait l’air tellement excité », se souvient sa maîtresse. « Et puis il s’est retourné et a aboyé comme pour dire : 'C’est comme ça que tu fais.' » C’était le premier jour de la carrière de Miles dans le domaine de l'agility.

Illustration de l'article : Jugé non adoptable par un refuge, un chien devient un champion d’agility grâce à l’amour et à la patience de sa maîtresse

© Christine Longnecker

Un champion d’agility

Miles, qui ressemble à un croisé Dobermann, est en réalité un beau mélange de différents chiens (40 % Bouvier Australien, 23 % Labrador, 10 % Border Collie et les 23 % restants un mélange d’autres races). Le toutou ne pouvait donc pas participer aux expositions canines qui n’autorisent généralement que les chiens de race pure, mais il pouvait, en revanche, s’inscrire aux compétitions d’agility.

Illustration de l'article : Jugé non adoptable par un refuge, un chien devient un champion d’agility grâce à l’amour et à la patience de sa maîtresse

© Christine Longnecker

Très vite, Miles a montré de véritables prédispositions pour la discipline et, ce qui avait commencé comme un amusant passe-temps s’est rapidement transformé en compétitions régionales et nationales.

Illustration de l'article : Jugé non adoptable par un refuge, un chien devient un champion d’agility grâce à l’amour et à la patience de sa maîtresse

© Christine Longnecker

Maintenant âgé de 7 ans, cette graine de champion est prête à participer au championnat national d’agility pour la 3e fois, ainsi qu’à la prestigieuse exposition canine du Westminster Kennel Club.

A lire aussi : Revirement de situation inattendu pour un chien dont l'euthanasie était programmée le jour de la Saint-Valentin

Illustration de l'article : Jugé non adoptable par un refuge, un chien devient un champion d’agility grâce à l’amour et à la patience de sa maîtresse

© Christine Longnecker

Grâce à l’amour et à la patience de sa maîtresse, le toutou est aujourd’hui plus épanoui que jamais. « Miles est la preuve que vous pouvez surmonter n’importe quoi avec un peu de foi et beaucoup d’amour », a conclu Christine avec fierté. « [Il] est la meilleure chose qui me soit arrivée. »

1 commentaire