Le sauvetage d'une chienne jetée d'un fourgon parce qu'elle ne pouvait plus se reproduire

Après avoir été jetée d’un fourgon en route, une petite chienne a été secourue et soignée par un centre animalier de Chobham, en Angleterre. Proche de succomber à ses blessures, physiques comme mentales, la jeune chienne nommée Peggy s’est accrochée et semble, aujourd’hui, être à l’aube d’une renaissance méritée.

Illustration : "Le sauvetage d'une chienne jetée d'un fourgon parce qu'elle ne pouvait plus se reproduire"

Peggy a vécu l’enfer. Cette jeune chienne n’a pas été gâtée par la vie jusqu’à présent. Son salut, c’est également ce qui a failli la tuer. À Middlesex, en Angleterre, Peggy a été jetée d’un fourgon qui roulait. Comme cela, sans raison, avec comme unique intention de se débarrasser de ce carlin à l’article de la mort.

Illustration de l'article : Le sauvetage d'une chienne jetée d'un fourgon parce qu'elle ne pouvait plus se reproduire

Ce geste, aussi odieux soit-il, est sûrement ce qui est arrivé de mieux à cette jeune chienne. Car, les sauveteurs ont découvert l’horreur. Peggy provient vraisemblablement d’une ferme à chiots. Elle a été abusée, a eu de multiples portées dans l’unique but de faire du profit. Puis, ne pouvant plus mettre bas, ses éleveurs ont décidé de l’abandonner, de la jeter, sauvagement, lâchement.

Illustration de l'article : Le sauvetage d'une chienne jetée d'un fourgon parce qu'elle ne pouvait plus se reproduire

Lorsque le Millbrook Animal Center de Chobham a recueilli Peggy, celle-ci présentait des traces sévères de malnutrition ainsi qu’une fourrure en très mauvais état, arrachée par endroit. Et comme on la forçait, malgré son très jeune âge, à être en gestation, cela a laissé des marques indélébiles sur un corps meurtri par la souffrance.

Illustration de l'article : Le sauvetage d'une chienne jetée d'un fourgon parce qu'elle ne pouvait plus se reproduire

« Traiter un chien comme un objet jetable est méprisable »

À nos confrères du Mirror, la directrice adjointe du centre animalier Liz Wood a déclaré : « Son corps montre des signes de consanguinité. Comme sa peau s’est retrouvée dans un terrible état, ses éleveurs ont probablement décidé de s’en séparer plutôt que de lui donner le traitement adéquat. Là, quand tu regardes le regard de Peggy, tu peux voir des cicatrices émotionnelles et mentales laissées par sa vie antérieure. Sur son corps, elle présente des marques physiques. »

Illustration de l'article : Le sauvetage d'une chienne jetée d'un fourgon parce qu'elle ne pouvait plus se reproduire

Liz Wood s’occupe désormais de cette petite chienne qui était véritablement proche de la fin. « Je soupçonne qu’elle ait été gardée comme une machine d’élevage afin de produire des chiots destinés à être vendus. Traiter un chien comme un objet jetable est méprisable. »

Illustration de l'article : Le sauvetage d'une chienne jetée d'un fourgon parce qu'elle ne pouvait plus se reproduire

A lire aussi : Un chien errant renversé sort de l'hôpital. Il ne peut cacher sa joie lorsqu'il aperçoit son meilleur ami sur le parking (vidéo)

Aujourd’hui, Peggy va mieux. Son état s’est nettement amélioré. Elle parvient également à retrouver ce lien si important avec un humain. Elle fait de nouveau confiance. « Elle commence à sortir de sa coquille, confirme Liz Wood. Elle est si douce, elle fera un merveilleux compagnon pour quelqu’un. » Car, oui, le futur de Peggy peut de nouveau s’envisager. Lorsqu’elle sera totalement remise sur patte, une famille adoptive l’accueillera, et lui fera profiter, enfin, des bienfaits de la vie.

Illustration de l'article : Le sauvetage d'une chienne jetée d'un fourgon parce qu'elle ne pouvait plus se reproduire

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 18/04/18

    Bonjour je peux vous demandée si elle sera mie a l adoption cette Belle petit Peggy et ou vous aide et le prix SVP merci

      Répondre   Signaler


  • Image de profil