Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Il tire sur une femme parce qu’il ne supportait pas les aboiements de son chien

Publié le 22/01/2020 à 10h11

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Faits Divers

Illustration : "Il tire sur une femme parce qu’il ne supportait pas les aboiements de son chien"
© Rue de la Barre (capture d'écran Google Street View)

A Dieppe, une sexagénaire qui promenait son chien dans la rue a dû être hospitalisée après avoir reçu un tir d’arme de chasse dans la jambe. Le tireur avait agi depuis sa fenêtre, prétextant que les aboiements du quadrupède le dérangeaient. Il a été placé en garde à vue.

Il était environ 18h ce dimanche soir (19 janvier 2020), rue de la Barre à Dieppe, en Seine-Maritime. Une femme de 66 ans empruntait cette voie en promenant son chien, quand ce dernier s’est mis à aboyer. Un habitant, se disant exaspéré par le bruit, a alors interpellé la dame depuis sa fenêtre, mais il ne s’est pas arrêté là.

Comme le rapportent Les Informations Dieppoises, en effet, l’homme est parti chercher son arme de chasse, une carabine à plomb. Il s’en est servi pour tirer sur la propriétaire du chien, qu’il a touchée au niveau de la cuisse.

Elle a ainsi dû être transportée au centre hospitalier de Dieppe, situé à moins d’un kilomètre du lieu de l’incident.

L’individu lui ayant tiré dessus est un homme de 42 ans. Son acte lui a valu d’être placé en garde à vue.

A lire aussi : "Chaque nuit, ces Golden Retrievers utilisent le bébé de la famille pour avoir des friandises incognito"

Toute personne reconnue coupable de coups et blessures ayant entraîné des lésions encourt une peine allant de 1500 euros d’amende (si la victime a obtenu une incapacité totale de travail de 8 jours ou moins) à 10 ans de prison et 150 000 euros d’amende (en cas de mutilation ou d’infirmité permanente). Pour ce genre de délit, l’utilisation d’une arme est une circonstance aggravante.

A propos de l'auteur :

0 partage

Faites comme Emilie B. qui a protégé Judy, son jeune Yorkshire, en effectuant, gratuitement et rapidement, une demande de devis personnalisé ! Aujourd'hui, elle ne regrette pas son choix et songe à proposer ce service à ses amis propriétaires de chien.

Si vous aimez votre chien, faites comme Emilie, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 23/01/20

    on ne peut plus se promener dans la rue, avec son animal, et voilà qu'un dégénéré tire sur la pauvre femme. Où va t'on ??? j'espère que ce dégénéré passera un petit moment en prison ...j'espère que la dame est sorti de l'hôpital et qu'elle a pu récupérer son toutou

     Répondre  Signaler


Articles en relation